Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Gérard de Nerval




Naissance: 22 mai 1808, Paris, Empire français
Décès: 26 janvier 1855 (à 46 ans) Paris, Empire français

Gérard de Nerval, pseudonyme de Gérard Labrunie, est un écrivain et un poète français, né le 22 mai 1808 à Paris, ville où il est mort le 26 janvier 1855. Il est essentiellement connu pour ses poèmes et ses nouvelles, notamment son ouvrage Les Filles du feu, recueil de nouvelles (la plus célèbre étant Sylvie) et de sonnets (Les Chimères) publié en 1854.

La jeune MmeLabrunie, épouse d'un médecin-adjoint à la Grande Armée est si éprise de son mari qu'elle préfère partir avec lui sur les champs de bataille — le règlement le permet — plutôt que d'élever Gérard, leur fils, né le 22 mai 1808 à Paris. En 1810, le médecin revient voir son fils, confié à une nourrice, dans le Valois. Seul. Sa femme est morte de fièvre, lors d'une retraite, en Silésie. Gérard, qui souffre de l'absence maternelle, est un enfant grave, passionné d'histoire et de généalogie. Il s'invente des ancêtres prestigieux. [ Lire la biographie de Gérard de Nerval]


Tous les poèmes de Gérard de Nerval (poésie)






Poémes

épÎtre seconde
Le cinq mai
La mort de l'exilé
Prière de socrate
Les doctrinaires
A un ami
La rue du doyenné
Portraits
Avril
Fantaisie
La grand'mère
La cousine
Gaieté
Politique
Le point noir
Les papillons
Les cydalises
Nobles et valets
Le réveil en voiture
Le relais
Une allée du luxembourg
Notre-dame de paris
Dans les bois
Le coucher du soleil
Espagne
Chœur d'amour
Les heures du jour
Les heures de la nuit
Premier chant
El desdichado
Myrtho
Horus
Antéros
Artémis
La tête armée
A hélène de mecklembourg
A madame sand
A madame ida dumas
A louise d'or., reine
A j-y colonna
A madame aguado
érythréa
Résignation
De ramsgate a anvers
Rêverie de charles vi - fragment
A victor hugo
L'abbaye saint-germain-des-prés
Une femme est l'amour
A m. alexandre dumas
A madame henri heine
Christophe colomb
Madame et souveraine
épitaphe
Delfica
Vers dorés
Le christ aux oliviers



Ode

Le temps
A béranger
Le peuple
En avant marche



Chansons

Deuxième chant
Troisième chant
La sérénade
Chambre de marguerite
Le roi de thulé
Chanson gothique
Chant des femmes en illyrie
Chant monténégrin
Chœur souterrain
Chanson de han d'islande
Mélodie
Stances élégiaques
Mélodie irlandaise
Laisse-moi!
Romance
Le ballet des heures



Ballades

Lénore
La course
Le bal des morts



Élégie

Prologue des « élégies nationales »
La gloire
Pensée de byron



Prose

La reine de saba
Une femme en pleurs
Le cabaret de la mère saguet
Juillet 1830
Sainte-pélagie en 1832
Le réalisme
Mon ami
La nuit de montmartre
Causerie
Les nuits de londres
Deux sages
Le café des aveugles
Pantin
La goguette
Le rotisseur
La halle
Le marché des innocents
Les charniers
Baratte
Paul niquet
Capharnaum
Chœur des gnomes
Je m'éveille
Réflexions
La femme mérinos
Itinéraire
Crespy-en-valois
En prison
Autre rêve
Moralité
La butte montmartre
Le chateau de saint-germain
Une société chantante
Juvenilia
Premières années
HéloÏse
Voyage au nord
Chantilly


Articles littéraires au sujet de Gérard de Nerval


 

Poètes contemporains Gérard de Nerval (1808 - 1855)



1000 A.D. 1547 1752 1768 1804 2017 A.D.

Pierre de Brach
(1547 - 1841)
Joseph Marie Loaisel de Tréogate
(1752 - 1812)
François-René de Chateaubriand
(1768 - 1848)
Charles-Augustin Sainte-Beuve
(1804 - 1869)
 

 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Gérard de Nerval
(1808 - 1855)
 
  Gérard de Nerval - Portrait  
 
Portrait de Gérard de Nerval


Biographie / chronologie

1808.

Œuvre

Si l'on excepte divers ouvrages dramaturgiques (Lara, 1833!; Léo Burckhart, 1839), l'œuvre de Nerval est essentiellement romanesque et poétique.