Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 
 

Gérard de Nerval

El desdichado - Poéme


Poéme / Poémes d'Gérard de Nerval



Je suis le
Ténébreux, — «e
Veuf, — l'Inconsolé,
Le
Prince d'Aquitaine à la
Tour abolie :
Ma seule Éloile est morte, — et mon luth constellé
Porle le
Soleil noir de la
Mélancolie.



Dans la nuit du
Tombeau,
Toi qui m'as consolé,
Rends-moi le
Pausilippe et la mer d'Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé,
El la treille où le
Pampre à la
Rose s'allie.



Suis-jc
Amour ou
Phrebus?...
Lusignan ou
Biron?
Mon front est rouge encor du baiser de la
Reine;
J'ai rêvé dans la
Grotte où nage la
Syrène...



Et j'ai deux fois vainqueur traversé
PAchéron :
Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
Les soupirs de la
Sainte et les cris de la
Fée.








Gérard de Nerval
(1808 - 1855)
 
  Gérard de Nerval - Portrait  
 
Portrait de Gérard de Nerval

Biographie / chronologie

1808.

Œuvre

Si l'on excepte divers ouvrages dramaturgiques (Lara, 1833!; Léo Burckhart, 1839), l'œuvre de Nerval est essentiellement romanesque et poétique.





 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.