Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Gérard de Nerval

Chant des femmes en illyrie - Chanson


Chanson / Poémes d'Gérard de Nerval





Pays enchanté,
C'est la beauté
Qui doit te soumettre à ses chaînes.



Là-haut sur ces monts
Nous triomphons :
L'infidèle est maître des plaines.

Chez nous
Son amour jaloux
Trouverait des inhumaines-Mais, pour nous conquérir,
Que faut-il nous offrir?
Un regard, un mot tendre, un soupir!...



O soleil riant
De l'Orient!
Tu fais supporter l'esclavage ;
Et tes feux vainqueurs
Domptent les cœurs,
Mais l'amour peut bien davantage.



Ses accents
Sont tout-puissants
Pour enflammer le courage... ,
A qui sait tout oser
Qui pourrait refuser
Une fleur, un sourire, un baiser?










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Gérard de Nerval
(1808 - 1855)
 
  Gérard de Nerval - Portrait  
 
Portrait de Gérard de Nerval


Biographie / chronologie

1808.

Œuvre

Si l'on excepte divers ouvrages dramaturgiques (Lara, 1833!; Léo Burckhart, 1839), l'œuvre de Nerval est essentiellement romanesque et poétique.