Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Gérard de Nerval

A m. alexandre dumas - Poéme


Poéme / Poémes d'Gérard de Nerval





En partant de
Baden. j'avais d'abord songé
Que par monsieur Éloi. que par monsieur
EIgé,
Je pourrais, attendant des fortunes meilleures.
Aller prendre ma place au bateau de six heures;
Ce qui m'avait conduit, plein d'un espoir si beau,
De l'hôtel du
Soleil à l'hôtel du
Corbeau;
Mais, à
Strasbourg, le sort ne me fut point prospère : Éloi fils avait trop compté sur Éloi père...
Et je repars, pleurant mon destin nonpareil,
De l'hôtel du
Corbeau pour l'hôtel du
Soleil!











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Gérard de Nerval
(1808 - 1855)
 
  Gérard de Nerval - Portrait  
 
Portrait de Gérard de Nerval


Biographie / chronologie

1808.

Œuvre

Si l'on excepte divers ouvrages dramaturgiques (Lara, 1833!; Léo Burckhart, 1839), l'œuvre de Nerval est essentiellement romanesque et poétique.