Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Gérard de Nerval

Chambre de marguerite - Chanson


Chanson / Poémes d'Gérard de Nerval





Une amoureuse flamme
Consume mes beaux jours;
Ah ! la paix de mon âme
A donc fui pour toujours!



Son départ, son absence,
Sont pour moi le cercueil;
Et loin de sa présence •Tout me paraît en deuil.



Alors, ma pauvre tête
Se dérange bientôt;
Mon faible esprit s'arrête,
Puis se glace aussitôt.

-
Une amoureuse flamme
Consume mes beaux jours;
Ah! la paix de mon âme
A donc fui pour toujours!



Je suis à ma fenêtre,
Ou dehors, tout le jour
C'est pour le voir paraître,
Ou hâter son retour.



Sa marche que j'admire,
Son port si gracieux,
Sa bouche au doux sourire,
Le charme de ses yeux ;

La voix enchanteresse
Dont il sait m'embraser,



De sa main la caresse,
Hélas! et son baiser...



D'une amoureuse flamme
Consument mes beaux jours ;
Ah! la paix de mon âme
A donc fui pour toujours!



Mon cœur bat et se presse,
Dès qu'il le sent venir;
Au gré de ma tendresse
Puis-je le retenir?



O caresses de flamme!
Que je voudrais un jour
Voir s'exhaler mon âme
Dans ses baisers d'amour!











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Gérard de Nerval
(1808 - 1855)
 
  Gérard de Nerval - Portrait  
 
Portrait de Gérard de Nerval


Biographie / chronologie

1808.

Œuvre

Si l'on excepte divers ouvrages dramaturgiques (Lara, 1833!; Léo Burckhart, 1839), l'œuvre de Nerval est essentiellement romanesque et poétique.