Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Orizet




Naissance: 5 mars 1937 (75 ans) Marseille, France
Décès: ...

Jean Orizet, est un poète et un prosateur français dont l'œuvre s'inscrit dans la lignée des écrivains voyageurs et humanistes.

Jean Orizet est né à Saint-Henry, entre L'Estaque et Marseille. Son père, Louis Orizet, est ingénieur agronome, sa mère enseigne les mathématiques et son grand-père maternel travaillait dans la construction navale. Un grand-oncle instituteur lui apprend à lire avant qu'il ne fréquente l’école communale de Saint-Henry.



La guerre venue, son père est mobilisé comme sous-lieutenant de cavalerie et sa mère s’installe à Dijon, puis à Mâcon, en 1942. C’est là qu'il fait ses études primaires puis secondaires classiques (latin-grec), au lycée Lamartine, où l’un de ses professeurs de lettres, Maurice Chervet, lui fait lire Gérard de Nerval, lecture qui va profondément le marquer.

En soi le chaos (1975),
Niveaux de survie (1978),
Le voyageur absent (1982),
La peau du monde (1987),
Hommes continuels (1994).


Tous les poèmes de Jean Orizet (poésie)




Poémes

Squelette de son vol
Trame d'une nuit
Mémoire de la rivière
Parole perdue
Espace désarticulé
Chora i
Chora ii
Chora iii
Livadi
Lambi
Chora iv
Profitis ilias
Grikou
Psiliamou
Dodécanèse
Apocalipsi
Déserteur d'ancienne vie
Fenêtres claires
Jardin public
La nef saint-jean
Santa cruz de tenerife
Soleil des branches
Lichen au sud
L'arbre et le blé
Fragiles soleils
Clepsydre de ramsès
Les eucalyptus de tibériade
Les orangers de jaffa
L'hirondelle de sidi bou saÏd
Chemin des douaniers
Hiver sur la baltique
Emplacement présumé de sodome
Enfance
Dynamiter la source
Tous ces oiseaux déchus
Vendanges
Le suc et la pierre
Marronnier i
Provisoires éphémérides
Fragments d'un oratorio
Niveaux de survie (1975-1978)
Forêt sous la mer
Venise seule avec ses miroirs
Gondoles
Lido
L'homme et ses masques
Homme année zéro
La maison qui disparaÎt
été indien
Combat de mer
Brise en ile-de-france
Sur « la chute d'icare »
Bruges
Allemande
L'angleterre est une ile
Gares abandonnées
Piazza navona
La grande barque de klllmakillogue
Lough leane
Dimanche a long island
Boston public garden
L'arbre du voyageur
L'enfant de dougga
Le singe
Nuit dans la brousse
Présence des animaux
Johannesbourg
Tour de jéricho
Caravansérail
Gaza
Jeux d'adresse
Vie et mort a singapour
Voyage vers la « longue maison »
Aux iles loyauté
Cimetière des santaliers
Dits d'un monde en miettes
De sève, de pierre et de vent
De pierre
De vent
Histoire de l'entretemps
La peau du monde
Jardins secrets des signes
Alphabet de la dépossession
Portulan


Articles littéraires au sujet de Jean Orizet


     

    Poètes contemporains Jean Orizet (1937 - ?)



    1000 A.D. 1924 1930 1930 1937 2017 A.D.

    Jean-François Revel
    (1924 - 2006)
    Jean Breton
    (1930 - 2006)
    Antoine Vitez
    (1930 - 1990)
    Marc Alyn
    (1937 - ?)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    Jean Orizet
    (1937 - ?)
     
      Jean Orizet - Portrait  
     
    Portrait de Jean Orizet


    Œuvres

    Après avoir pratiqué le métier de journaliste, Jean Orizet devient le cofondateur, en 1969, de la revue Poésie 1 et travaille comme éditeur aux éditions du Cherche-midi. Ecrivain, voyageur et humaniste, ses textes, dont 'L' Attrapeur de rêves' ou 'La Cendre et l'étoile', lui permettent de figurer au rang des poètes les plus importants de sa génération.