Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Orizet

Vie et mort a singapour - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Orizet





Avec des échafaudages de branches, ils construisent des gratte-ciel. Le linge y sèche à des hampes de drapeaux, quotidienne célébration de la propreté nationale. N'empêche: Singapour sent l'eau usée, mais aussi le porc grillé, le poisson séché, le gingembre et la citronnelle.



Le soir, dans les échoppes en plein air d'Albert Street, les crevettes le disputent en grosseur aux cuisses de grenouilles frites sous les lueurs d'acétylène. Des marins à l'énorme appétit viennent là pour tout engloutir, avant de rejoindre leurs cargos, par dizaines ancrés dans la rade. Ballet des cyclo-pousse et des voitures qui les frôlent. Presque impossible d'être piéton dans cette ville où les égouts remplacent les trottoirs. De temps à autre, un Chinois saute par la fenêtre de son deux-pièces, au dixième étage d'une HLM où il a été relogé avec sa famille, attiré par le fumet des nouilles frites qui monte de Chinatown, et poussé par la nostalgie de la bicoque en bois peint où il était heureux de vivre.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Orizet
(1937 - ?)
 
  Jean Orizet - Portrait  
 
Portrait de Jean Orizet


Œuvres

Après avoir pratiqué le métier de journaliste, Jean Orizet devient le cofondateur, en 1969, de la revue Poésie 1 et travaille comme éditeur aux éditions du Cherche-midi. Ecrivain, voyageur et humaniste, ses textes, dont 'L' Attrapeur de rêves' ou 'La Cendre et l'étoile', lui permettent de figurer au rang des poètes les plus importants de sa génération.