Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Orizet

Chora ii - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Orizet





Murs parfaitement nets, tendus à se toucher.
Venelles où ne passe, de front, qu'un guerrier en cuirasse — le turc et le vénitien pourraient encore jaillir des porches —

Pierres entassées derrière les grilles : avant-postes sacrifiés.

Ni les panneaux massifs des portes, ni la mémoire, n'ont cédé.
La haute ville est toujours sous le siège.

Mais cet autre combat, où les armes n'ont plus leur place, offre le visage rassurant d'une déjà ancienne et familière mort — acceptée de chacun, avec ses redevances.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Orizet
(1937 - ?)
 
  Jean Orizet - Portrait  
 
Portrait de Jean Orizet


Œuvres

Après avoir pratiqué le métier de journaliste, Jean Orizet devient le cofondateur, en 1969, de la revue Poésie 1 et travaille comme éditeur aux éditions du Cherche-midi. Ecrivain, voyageur et humaniste, ses textes, dont 'L' Attrapeur de rêves' ou 'La Cendre et l'étoile', lui permettent de figurer au rang des poètes les plus importants de sa génération.