Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Orizet

Livadi - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Orizet





La montée du jour fait lentement sortir du bleu les îles

voisines — dorsales toutes distinctes sur la surface

encore imprécise de l'Egée —

Air vif, mais pour une heure seulement.

Offrande des figues et de l'eau fraîches.

Au créneau du monastère
Saint-Jean le
Théologue un pope se penche : vision du large intact pour nourrir son rite quotidien.

Descendre le chemin muletier — larges dalles sous les eucalyptus — menant au port, sauter sur un autre rivage, jusqu'à ce refuge où l'ombre accueille les bergers.

Lisse, devant, une aire de battage domine la mer.
Son cadran, pour toute tige, dresse une fourche dans la paille.
On n'y ht que la faim des hommes, et leur effort à traverser le temps.
Ce temps qui, chaque soir, éclate au fond de l'eau, nucléaire arc-en-ciel décomposé par la patience.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Orizet
(1937 - ?)
 
  Jean Orizet - Portrait  
 
Portrait de Jean Orizet


Œuvres

Après avoir pratiqué le métier de journaliste, Jean Orizet devient le cofondateur, en 1969, de la revue Poésie 1 et travaille comme éditeur aux éditions du Cherche-midi. Ecrivain, voyageur et humaniste, ses textes, dont 'L' Attrapeur de rêves' ou 'La Cendre et l'étoile', lui permettent de figurer au rang des poètes les plus importants de sa génération.