Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Stéphane Mallarmé




Naissance: 18 mars 1842 Paris, France
Décès: 9 septembre 1898 (à 56 ans) Valvins, France

Admirateur de Théophile Gautier, Charles Baudelaire et Théodore de Banville, Stéphane Mallarmé fait paraître en revue quelques poèmes en 1862. Professeur d'anglais par nécessité, il est nommé en septembre 1863 au lycée de Tournon-sur-Rhône en Ardèche et passe par Besançon ou Avignon, avant d'arriver à Paris en 1871. Il fréquente alors des littérateurs comme Paul Verlaine, Émile Zola ou Auguste de Villiers de L'Isle-Adam et des artistes comme Édouard Manet qui a peint son portrait en 1876. S'il rencontre des difficultés dans son métier de professeur (il est chahuté par ses élèves), il mène une vie familiale paisible, avec cependant des difficultés financières et des deuils. Il poursuit l'écriture de poèmes très élaborés et reçoit ses amis créateurs lors des Mardis de la rue de Rome ou dans sa maison de campagne, à Valvins, près de Fontainebleau où il meurt le 9 septembre 1898 à 56 ans. [ Lire la biographie de Stéphane Mallarmé]


Tous les poèmes de Stéphane Mallarmé (poésie)






Poémes

Salut
Le guignon
Apparition
Placet futile
Le pitre châtié
Une négresse
Les fenêtres
Les fleurs
Renouveau
Angoisse
Las de l'amer repos...
Le sonneur
Tristesse d ete
L'azur
Brise marine
AumÔne
Don du poème
La nourrice — hérodiade
Le faune
La chevelure...
Sainte
Toast funèbre
Prose
éventail
Autre eventail
Feuillet d'album
Remémoration d'amis belges
Rondels 1
Billet a whistler
Petit air
Le tombeau de charles baudelaire
Tombeau
Hommage
écrivains
Peintres
Amies
éventails
Offrandes à divers du faune
Photographies
Dons de fruits glacés au nouvel an
Autres dons de nouvel an
Albums
Dédicaces, autographes, envois divers
Autour d'un mirliton
Rondels
Sa fosse est fermee
La prière d'une mere
L'enfant prodigue
Galanterie macabre
à une petite laveuse blonde
à un poete immoral
Contre un poete parisien
Soleil d'hiver
Mysticis umbraculis
Soupir
Hérodiade
L'après-midi d'un faune
Tristesse d'ete



Chansons

La nourrice (incantation)
Cantique de saint jean
Le savetier
La marchande d'herbes aromatiques
Le cantonnier
Cantate pour la première communion
Sa fosse est creusée !...



Sonnets

Sonnet
Sonnet 1
Plusieurs sonnets
Hommages et tombeaux
Le tombeau d'edgar poe
Autres poemes et sonnets
Pour un baptême
N. a m.
Toast
Sonnet 3
Le château de l'espérance
Sonnets


Articles littéraires au sujet de Stéphane Mallarmé


 

Poètes contemporains Stéphane Mallarmé (1842 - 1898)



1000 A.D. 1790 1798 1808 1829 2017 A.D.

Alphonse de Lamartine
(1790 - 1869)
Auguste Comte
(1798 - 1857)
Gérard de Nerval
(1808 - 1855)
Théodore Aubanel
(1829 - 1886)
 

 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Stéphane Mallarmé
(1842 - 1898)
 
  Stéphane Mallarmé - Portrait  
 
Portrait de Stéphane Mallarmé


Biographie / chronologie

1842
- Naissance à Paris le 18 mars.

Orientation bibliographique / Œuvres

Œuvres :
Deux éditions principales, disponibles en librairie : Poésies, Edition de 1899, complétée et rééditée en 1913, puis à plusieurs reprises par les éditions de la Nouvelle Revue française (Gallimard) ; préface de Jean-Paul Sartre pour l'édition dans la collection « Poésie/Gallimard ». Œuvres complètes (un volume), Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard. Edition établie et présentée par