Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Stéphane Mallarmé

Photographies - Poéme


Poéme / Poémes d'Stéphane Mallarmé





Blanche japonaise narquoise

Je me taille dès mon lever

Pour robe un morceau bleu turquoise

Du ciel à quoi je fais rêver.

*

Cette dame a pour nom
Méry
Et tient de tout juste balance
Déjà son sourire a guéri
Le mal que son regard te lance.

*

Très fidèle à mes amitiés
Dans un bleu reflet qui s'argente
Sous un, si vous en doutiez !
Que ma robe seule est changeante.

»

Avec ce mutin casque blond
C'est votre oubli que je défie
Et j'offre à ceux qui déjà l'ont
Dans le cœur, ma photographie.

*

Je ne sais pourquoi je vêts
Ma robe de clair de lune
Moi qui, déesse, pouvais
Si bien me passer d'aucune.

*

Photographies de l'Auteur

L'image du faiseur de vers
Se montre à souhait réussie
Pour peu qu'elle passe à travers
Les yeux de
Madame
Lucie.

*

Quelqu'un par vous charmé
Stéphane
Mallarmé.

*

Photographie de
M"
Mallarmé

Voici du couple la meilleure
Moitié qu'aucun blâme n'effleure.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Stéphane Mallarmé
(1842 - 1898)
 
  Stéphane Mallarmé - Portrait  
 
Portrait de Stéphane Mallarmé


Biographie / chronologie

1842
- Naissance à Paris le 18 mars.

Orientation bibliographique / Œuvres

Œuvres :
Deux éditions principales, disponibles en librairie : Poésies, Edition de 1899, complétée et rééditée en 1913, puis à plusieurs reprises par les éditions de la Nouvelle Revue française (Gallimard) ; préface de Jean-Paul Sartre pour l'édition dans la collection « Poésie/Gallimard ». Œuvres complètes (un volume), Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard. Edition établie et présentée par