Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Stéphane Mallarmé

Toast - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Stéphane Mallarmé





Comme un cherché de sa province
Sobre convive mais lecteur
Vous aimâtes que je revinsse
Très cher monsieur le
Directeur



Partager la joie élargie

Jusqu'à m'admettre dans leur rang



De ceux couronnant une orgie
Sans la fève ni le hareng

Aussi je tends

avec le rire
Ecume sur ce vin dispos
Qui ne saurait se circonscrire
Entre la lèvre et des pipeaux

À
Vous dont un regard me coupe
La louange

haut notre
Coupe



Le bachot privé d'avirons
Dort au pieu qui le cadenasse —
Sur l'onde nous ne nous mirons
Encore pour lever la nasse

Le fleuve sans autres émois
Que l'aube bleue avec paresse
Coule de
Valvins à
Samois
Frigidement sous la caresse

Ce brusque mouvement pareil À secouer de quelque épaule
La charge obscure du sommeil
Que tout seul essaierait un saule

Est
Paul
Nadar debout et vert
Jetant l'épervier grand ouvert.



La
Gloire comme nulle tempe
Encore ni poivre ni sel
Ne s'y dora selon la lampe,
De si tôt paraître missel,

Ce l'est avec le commentaire
Par entrelacs colorié :
Je me sens un peu comme en terre
Allé refleurir le laurier.

Le beau papier de mon fantôme
Ensemble sépulcre et linceul
Vibre d'immortalité, tome À se déployer pour un seul

Dans le gothique d'évangile
Par vbus rêvé,
Valère
GiUe.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Stéphane Mallarmé
(1842 - 1898)
 
  Stéphane Mallarmé - Portrait  
 
Portrait de Stéphane Mallarmé


Biographie / chronologie

1842
- Naissance à Paris le 18 mars.

Orientation bibliographique / Œuvres

Œuvres :
Deux éditions principales, disponibles en librairie : Poésies, Edition de 1899, complétée et rééditée en 1913, puis à plusieurs reprises par les éditions de la Nouvelle Revue française (Gallimard) ; préface de Jean-Paul Sartre pour l'édition dans la collection « Poésie/Gallimard ». Œuvres complètes (un volume), Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard. Edition établie et présentée par