Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Stéphane Mallarmé

éventails - Poéme


Poéme / Poémes d'Stéphane Mallarmé




Aile quels paradis élire
Si je cesse ou me replonge au
Toucher de votre pur délire
Madame
Madier de
Montjau.

*

A
M"
G.
M.
Jadis frôlant avec émoi
Ton dos de licorne ou de fée,
Aile ancienne, donne-moi
L'horizon dans une bouffée.

*

Bel éventail que je mets en émoi
De mon séjour chez une blonde fée
Avec cène aile ouverte amène-moi
Quelque éternelle et rieuse bouffée.



Autour du marbre le lys croît —
Brise, ne commence par taire,
Fière et blanche son regard droit,
Nelly pareille à ce parterre.



Comme la lune l'en prie
Un blanc nuage pour cold
Cream étend la rêverie
De
Mademoiselle
Hérold.



À
M"
Georges
Rodenbach

Ce peu d'aile assez pour proscrire
Le souci nuée ou tabac
Amène contre mon sourire
Quelque vers tu de
Rodenbach.



À ce papier fol et sa
Morose littérature
Pardonne s'il caressa
Ton front vierge de rature.



Avec la brise de cette aile
Madame
Dinah
Seignobos
Peut, très-clémente, y pense-t-elle
Effacer tous nos vains bobos.



Spirituellement au fin
Fond du ciel avec des mains fermes
Prise par
Madame
Dauphin
Aile du
Temps tu te refermes.



Palpite,

Aile,

mais n'arrête
Sa voix que pour brillamment
La ramener sur la tête
Et le sein

en diamant.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Stéphane Mallarmé
(1842 - 1898)
 
  Stéphane Mallarmé - Portrait  
 
Portrait de Stéphane Mallarmé


Biographie / chronologie

1842
- Naissance à Paris le 18 mars.

Orientation bibliographique / Œuvres

Œuvres :
Deux éditions principales, disponibles en librairie : Poésies, Edition de 1899, complétée et rééditée en 1913, puis à plusieurs reprises par les éditions de la Nouvelle Revue française (Gallimard) ; préface de Jean-Paul Sartre pour l'édition dans la collection « Poésie/Gallimard ». Œuvres complètes (un volume), Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard. Edition établie et présentée par