Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

André Breton




Naissance: 19 février 1896 Tinchebray, Orne, France
Décès: 28 septembre 1966 (à 70 ans) Paris, France

André Breton est un écrivain, poète, essayiste et théoricien du surréalisme, né à Tinchebray dans l'Orne, le 19 février 1896, mort à Paris le 28 septembre 1966.

Écrivain français né à Tinchebray (Orne) en 1896, mort à Paris en 1966. D'abord étudiant en médecine, il se tourne peu à peu vers la poésie. Il fréquente Apollinaire, Aragon, Éluard, lit Freud et Lautréamont, et s'affirme comme le théoricien du mouvement surréaliste. Il proclame alors sa volonté de rompre avec le passé et de renouveler les moyens d'expression : exploration du subconscient, du rêve, écriture automatique, etc. Politiquement, il opte pour le communisme (1927). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'exile aux États-Unis (1941) et ne rentre qu'en 1947. Il est l'auteur du Manifeste du surréalisme ( 1924), de Clair de Terre (1924), de Nadja (1928), de L'Amour fou (1937)...



Il est connu, en particulier, pour ses livres Nadja, L'Amour fou, et les différents Manifestes du surréalisme. Son rôle de chef de file du mouvement surréaliste, et l'importance de son œuvre critique et théorique en matière d'écriture et d'arts plastiques, en font une figure majeure de l'art et de la littérature au XXe siècle.


Tous les poèmes de André Breton (poésie)




Poémes

Monde
Le puits enchanté
Cours-les toutes
La maison d'yves
Quels apprets
Pleine marge
Fata morgana
FrÔleuse
Premiers transparents
Plus que suspect
Intérieur
Guerre
La courte échelle
La porte bat
Les états généraux
Toujours
Une pelle
Au vent
Dans les sables
Du rêve
Le brise-lames
L'inscription bi-ailêe
Ferrets de la reine noire
La providence tourne
Pour madame suzanne césaire
La lanterne sourde
Porteuse sans fardeau
La carte de l'ile
Anciennement rue de la liberté
La moindre rançon
Korwar
Uli
Dukduk
Tiki
Rano raraku
écoute au coquillage
Je reviens
Sur la route de san romano
Chiffres et constellations amoureux d'une femme
L'union libre
L'inspiration



Ode

Ode à charles fourier



Constellations

Le lever du soleil
L'échelle de l'évasion
Personnages dans la nuit guidés par les tkaces phosphorescentes des escargots
Femmes sur la plage
Femme a la blonde aisselle coiffant sa chevelure a la lueur des étoiles
L'étoile matinale
Personnage blessé
Femme et oiseau
Femme dans la nuit
Danseuses acrobates
Le chant du rossignol a minuit et la pluie matinale
Le 13 l'echelle a frÔlé le firmament
La poétesse
Le réveil au petit jour
Vers l'arc-en-ciel
Femmes encerclées par le vol d'un oiseau
Femmes au bord d'un lac a la surface irisée par le passage d'un cygne
L'oiseau migrateur
Le bel oiseau dechiffrant l'inconnu au couple d'amoureux
Le crépuscule rose caresse les femmes et les oiseaux
Le passage de l'oiseau divin



Chansons

Tournesol



Prose

Introduction au discours sur le peu de réalité


Articles littéraires au sujet de André Breton


     

    Poètes contemporains André Breton (1896 - 1966)



    1000 A.D. 1871 1888 1889 1896 2017 A.D.

    Marcel Proust
    (1871 - 1922)
    Georges Bernanos
    (1888 - 1948)
    Pierre Reverdy
    (1889 - 1960)
    André Breton
    (1896 - 1966)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    André Breton
    (1896 - 1966)
     
      André Breton - Portrait  
     
    Portrait de André Breton


    La vie et l'œuvre d'André Breton

    André Breton est né le 18 février 1896, à Tinchebray (Orne). En 1913, alors qu'il suit les cours du P.C.B. à Paris, il rencontre Paul Valéry, qui restera pour lui l'auteur de Monsieur Teste. Affecté en 1916 au service de santé à Nantes, il y trouve un étrange patient, Jacques Vaché, dont l'humour et le détachement singuliers le fascinent, comme à la même époque le fascinent la poésie de Rimbaud (e

    Essais, études et témoignages