Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

André Breton

Toujours - Poéme


Poéme / Poémes d'André Breton





Ah voilà le retomber d'ailes inclus déjà dans le lâcher
D'emblée la voûte dans toute son horreur
Le mot polie rouillée et poule mouillée
Qui ronge le dessin de l'orgue de
Barbarie
Il n'est pas trop tôt qu'on commence à se garer
A comprendre que le phénix
Est fait d'éphémères

Une des idées mendiantes qui m'inspirent le plu» de compassion

C'est qu'on croie pouvoir frapper de grief l'anachronisme

Comme si sous le rapport causal à merci interchangeable

Et à plus forte raison dans la quête de la liberté

A rebours de l'opinion admise on n'était pas autorisé à tenir la mémoire

Et tout ce qui se dépose de lourd avec elle

Pour les sous-produits de l'imagination

Comme si j'étais fondé le moins du monde

A me croire moi d'une manière stable

Alors qu'il suffit d'une goutte d'oubli ce n'est pas rare

Pour qu'à l'instant où je me considère je vienne d'être tout autre et d'une autre goutte

Pour que je me succède sous un aspect hors de conjecture

Comme si même le risque avec son imposant appareil de tentations et de syncopes

En dernière analyse n'était sujet à caution











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



André Breton
(1896 - 1966)
 
  André Breton - Portrait  
 
Portrait de André Breton


La vie et l'œuvre d'andré breton

André Breton est né le 18 février 1896, à Tinchebray (Orne). En 1913, alors qu'il suit les cours du P.C.B. à Paris, il rencontre Paul Valéry, qui restera pour lui l'auteur de Monsieur Teste. Affecté en 1916 au service de santé à Nantes, il y trouve un étrange patient, Jacques Vaché, dont l'humour et le détachement singuliers le fascinent, comme à la même époque le fascinent la poésie de Rimbaud (e

Essais, études et témoignages