Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Louis Aragon




Naissance: 3 octobre 1897 Neuilly-sur-Seine
Décès: 24 décembre 1982 (à 85 ans) Paris

Louis Aragon est un poète, romancier, journaliste et essayiste français, né le 3 octobre 1897 à Neuilly-sur-Seine et mort le 24 décembre 1982 à Paris. Il est également connu pour son engagement et son soutien au Parti communiste français de 1930 jusqu'à sa mort. Avec André Breton, Paul Éluard, Philippe Soupault, il fut l'un des animateurs du dadaïsme parisien et du surréalisme. À partir de la fin des années 1950, nombre de ses poèmes ont été mis en musique et chantés (Jean Ferrat, Léo Ferré, etc.), contribuant à faire connaître son œuvre poétique. La première chanson tirée d'une œuvre d'Aragon date de 1953 : elle est composée et chantée par Georges Brassens et a pour paroles le poème paru dans La Diane française en 1944, Il n'y a pas d'amour heureux.



Il signe une œuvre poétique plurielle, où la prose le dispute à la poésie à forme fixe, qu'il renouvelle. Après une première période très libre marquée par le surréalisme et ses jeux de langage, il retourne à une forme plus classique de poésie (vers mesurés et rimes), très inspirée par Guillaume Apollinaire, pour mieux rendre compte de la France (et de la résistance) à l'heure de la Seconde Guerre mondiale. [ Lire la biographie de Louis Aragon]


Tous les poèmes de Louis Aragon (poésie)




Poémes

Il ne m'est paris que d'eisa
La nuit d'exil
L'inconnue du printemps
Absent de paris
Le jour se lève sur la fontaine des innocents
Sur le pont-neuf
Classe 17
Paris vingt ans après
Quatorzième arrondissement
Complainte de robert le diable
Quai de béthune
Madame colette
Chagall à l'opéra
Fernand léger
La dame arrive
Fugue du bateau-mouche
Fini de rire
Noces dans la rue
Rue de rennes
Rue de varenne
Pur jeudi
Soifs de l'ouest
Chambre garnie
Charlot mystique
Fugue
Acrobate
Pour demain
Madame tussaud
Secousse
éclairage a perte de vue
Couplet de l'amant d'opéra
Parti-pris
Vie de jean-baptiste a
Le délire du fantassin
Statue
La belle italienne
Pièce a grand spectacle
Personne pale
Sans mot dire
Pierre fendre
Lever
Casino des lumières crues
Programme
Sommeil de plomb
Un air embaumé
Isabelle
Une fois pour toutes
Poésie
Serrure de sÛreté
Bouée
Le soleil d'austerlitz
Chanson du président de la république
Sonnette de l'ente'acte
Le roi fainéant
Chanson pour se laver
La philosophie sans le savoie
La eoute de la révolte
Un accent de l'éternité
Le ciel brÛle
Nocturne
Pastorale
Le dernier des madrigaux
Scène de la vie cruelle
Souvenir de notre jeunesse
Bonne bière de maes
Falparsi
Ou les sommets s'élèvent au dessus du sommeil
Les approches de l'amour et du baiser
Une solitude infinie
Villanelle
La naissance du printemps
La force
Pierrette
L'illusion de la désillusion
Aux prunes
Poème de sang et d'amour
Le rêve bled
Le fantome de l'honnête
Mimosas
Le phénix renaÎt de ses cendees
Le contrefacteur
La chambre de don quichotte
Intermède
Prométhée
Le voyage d'italie
Changement a vue
Les feux de paris
Prose de nezval
La nuit
Le premier
Le second
Ce que dit le troisième
Jeu de scène
Poème du violon lazare
Sortie
L'auteur élève la voix
Discours
Elsa entee dans le poème
Je lui montre la trame du chant
Excuse pour en finir
La beauté du diable
Une respiration profonde
Le téméraire
Parenthèse 56
La guerre et ce qui s'ensuivit
Les mots m'ont pris par la main
Le mot « vie »
Le mot «amour»
Quadrille des homards
Les mots qui ne sont pas d'amour
Le vaste monde
Intermède français
Italia mea
Après l'amour
Le vieil homme
L'amour qui n'est pas un mot
Cette vie à nous
Les pages lacérées
Le prix du printemps
Poésies pour tout oublier
Strophes pour se souvenir
La nuit de moscou
Prose du bonheur et d'elsa
Il n'y aura pas de jugement dernier
Que la vie en vaut la peine
Les vepres interrompues
Je plaide pour les rues et les bois d'aujourd'hui
Nocturne des frères divisés
L'enfer
On vient de loin
Comment l'eau devint claire
Sacre de l'avenir
Le 19 juin 1954
L'enfant
L'ombre et le mulet
L'escale



Chansons

Chanson pour mourir d'amour au temps de carnaval
Second intermède - chanté
Le montreur
Les amants de la place dauphine
La halte de collioure
Chant de la paix



Ballades

Poèmes de cape et d'épée


Articles littéraires au sujet de Louis Aragon


 

Poètes contemporains Louis Aragon (1897 - 1982)



1000 A.D. 1881 1889 1894 1897 2017 A.D.

Valery Larbaud
(1881 - 1957)
Pierre Reverdy
(1889 - 1960)
Louis-Ferdinand Destouches
(1894 - 1961)
Paul Neuhuys
(1897 - 1984)
 

 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Louis Aragon
(1897 - 1982)
 
  Louis Aragon - Portrait  
 
Portrait de Louis Aragon


Biographie

Louis Aragon, que son père, un haut fonctionnaire et député, n'a jamais voulu reconnaître, montre très jeune un don pour l'écriture. Il est étudiant en médecine lorsqu'il rencontre André Breton en 1916 avec lequel il se lie d'amitié. En 1918, il publie ses premiers poèmes, puis part, en tant que médecin auxiliaire, au front des Ardennes. Son courage lui vaut d'être décoré de la Croix de Guerre.

Principales oeuvres

POÈMES ET POÉSIES

Citations de Louis Aragon