Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Chessex



Biographie de Jacques Chessex


Poésie / Poémes d'Jacques Chessex





Jacques Chessex fait ses études à Fribourg, puis à Lausanne où il entreprend des études de lettres et rédige un mémoire sur Francis Ponge. Il s'oriente ensuite vers l'enseignement du français, mais écrit dès son plus jeune âge de la poésie. Il publie en 1954 un premier recueil Le jour proche, bientôt suivi de trois autres volumes Chant de printemps, Une Voix dans la nuit, Batailles dans l'air.



Considéré comme l'un des plus grands écrivains de la Suisse romande, Jacques Chessex a fait ses études à Fribourg, puis à Lausanne, où son cursus de lettres l'amène à la rédaction d'un mémoire sur Francis Ponge. Il s'oriente vers l'enseignement du français mais écrit depuis son plus jeune âge de la poésie, et publie son premier recueil à l'âge de 20 ans. Le suicide de son père, qui survient peu après, marque une coupure dans sa vie et crée un manque qu'il tente de combler par l'écriture. Ses romans, essais, poèmes et récits exercent une influence certaine sur la littérature romande et le font apprécier du public français, sur lequel il a un impact d'autant plus grand qu'il entretient des liens étroits avec Paris. Il a ainsi été chroniqueur pour la NRF. En 1973 il obtient le prix Goncourt pour son roman 'L' Ogre' et reçoit la Légion d'honneur à Berne en 2002. Ajoutons à son palmarès le Grand Prix du langage français, reçu en 2003 pour l'ensemble de son oeuvre, et le Grand Prix du rayonnement français de l'Académie française. Communiquant sa passion pour la femme, les livres, les paysages, Jacques Chessex mêle des thèmes surprenants comme l'érotisme et la transcendance, le tout servi par sa brillance stylistique.







Considéré comme l'un des plus grands écrivains de la Suisse romande, Jacques Chessex a fait ses études à Fribourg, puis à Lausanne, où son cursus de lettres l'amène à la rédaction d'un mémoire sur Francis Ponge. Il s'oriente vers l'enseignement du français mais écrit depuis son plus jeune âge de la poésie, et publie son premier recueil à l'âge de 20 ans. Le suicide de son père, qui survient peu après, marque une coupure dans sa vie et crée un manque qu'il tente de combler par l'écriture. Ses romans, essais, poèmes et récits exercent une influence certaine sur la littérature romande et le font apprécier du public français sur lequel il a un impact d'autant plus grand qu'il entretient des liens étroits avec Paris. Il a ainsi été chroniqueur pour la NRF. En 1973, il obtient le prix Goncourt pour son roman 'L' Ogre' et reçoit la Légion d'honneur à Berne en 2002. Ajoutons à son palmarès le Grand prix du langage français, reçu en 2003 pour l'ensemble de son oeuvre, et le Grand prix du rayonnement français de l'Académie française. Avec des titres comme 'Avant le Satin' ou 'Le Vampire de Ropraz', Jacques Chessex communique toute sa vie sa passion pour la femme, les livres, les paysages, et mêle des thèmes surprenants comme l'érotisme et la transcendance, le tout servi par sa brillance stylistique.



Poésie:



Le Jour proche, poésie, Aux Miroirs partagés, Lausanne, 1954.

Chant de printemps, poèmes, Jeune Poésie, Genève, 1955.

Une Voix la nuit, poèmes, Mermod, Lausanne, 1957.

Batailles dans l'air, poèmes (1957-1959), Mermod, 1959.

Le Jeûne de huit nuits, poèmes, Payot, Lausanne, 1966.

L'Ouvert obscur, L'Age d'Homme, Lausanne, 1967.

Elégie soleil du regret, poèmes, Bertil Galland, Vevey, 1976.

Le Calviniste, poèmes, Bernard Grasset (éditeur), Paris, 1983.

Pierre Estoppey, textes et poèmes, Le Verseau, Lausanne, 1986.

Myriam, PAP, Pully, 1987.

Comme l'os, poèmes, Grasset, 1988.

Dans la Page brumeuse du sonnet, PAP, 1989.

Elégie de Pâques, PAP, 1989.

Neige, Stamperia del Portico, Gavirate, 1989.

Si l'Arc des coqs, PAP, 1989.

Plaie ravie, PAP, 1989.

Les Aveugles du seul regard, poésie, PAP, 1991. Autre édition: La Différence, Paris, 1992.

Le Buisson, Atelier de St-Prex, 1991.

Songe du Corps élémentaire, Simecek et Ditesheim, Lausanne et Neuchâtel, 1992.

La Fente, Atelier de St-Prex, 1993.

Le Rire dans la faille, Le Manoir, Martigny, 1993.

Les Elégies de Yorick, poésie, Bernard Campiche éditeur, Yvonand, 1994.

Le Temps sans Temps, Le Cherche midi éditeur, Paris, 1995.

Cantique, poésie, Bernard Campiche, 1996.

Poésie, 3 vol. (L'œuvre), Bernard Campiche, 1997.

Le désir de la neige, Grasset, 2002.

Allegria, poésie, Grasset, 2005.

Revanche des purs, Grasset, 2008.



Nouvelles



Le Séjour des morts, nouvelles, Grasset, 1977.

Le Voyage d'hiver (Recueil de 4 nouvelles écrites par Serge Rezvani, Jacques Chessex, Jean Freustié et Georges Perec consacrées aux saisons) (Hachette, collection Saisons, 1979, In-12 agrafé, tirage unique à 1000 exemplaires n° hors commerce sur vergé) (rééd. Éditions du Seuil, collection Librairie du XXe siècle, 1993 puis 2009).

Où vont mourir les oiseaux, nouvelles, Grasset, 1980.

Sosie d’un saint, nouvelles, Grasset, 2000.



Essais et critique littéraire



Charles-Albert Cingria, essai, Seghers, Paris, 1967. Réédition : Poche Suisse, 2007.

Les Saintes Écritures, Bertil Galland, 1972.

Bréviaire, Bertil Galland, 1976.

Adieu à Gustave Roud, avec Maurice Chappaz et Philippe Jaccottet, Bertil Galland, 1977.

Entretiens avec Jacques Chessex, Jérôme Garcin, La Différence, 1979.

Maupassant et les autres, Ramsay, Paris, 1981.

Flaubert, ou le Désert en abîme, Grasset, 1991.

Avez-vous déjà giflé un rat?, pamphlet, Bernard Campiche, 1997.

Le Désir de Dieu, Grasset, 2005.

Écrits sur Ramuz, Éditions de l'Aire, collection L'Aire bleue, 2005.

Le Simple préserve l’énigme, Gallimard, 2008.

L’Interrogatoire, Grasset, 2011.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Chessex
(1934 - 2009)
 
  Jacques Chessex - Portrait  
 
Portrait de Jacques Chessex


Biographie

Jacques Chessex fait ses études à Fribourg, puis à Lausanne où il entreprend des études de lettres et rédige un mémoire sur Francis Ponge. Il s'oriente ensuite vers l'enseignement du français, mais écrit dès son plus jeune âge de la poésie. Il publie en 1954 un premier recueil Le jour proche, bientôt suivi de trois autres volumes Chant de printemps, Une Voix dans la nuit, Batailles dans l'air.