Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Chessex




Naissance: 1er mars 1934 Payerne (Suisse)
Décès: 9 octobre 2009 (à 75 ans) Yverdon-les-Bains (Suisse)

Jacques Chessex est un écrivain enseignant, poète bellettrien et peintre suisse de langue française. Il fut le seul écrivain suisse ayant reçu le prix Goncourt, mais également le prix Goncourt de la poésie en 2004.

Jacques Chessex est né à Payerne en 1934. Professeur, depuis 1969, au Gymnase de la Cité, à Lausanne. Deux fils, François et Jean.


Jacques Chessex vit à Ropraz. Collaboration à de nombreuses revues, la N.R.E, Sud, Nota Bene, La Règle du Jeu, la Revue de Belles-Lettres...

L'œuvre de Jacques Chessex est composée de-nombreux romans et récits (La Confession du Pasteur Burg, Carabas, L'Ogre, L'Ardent Royaume, Les Yeux jaunes, Judas le transparent, Jonas, Morgane Madrigal et, récemment, La Trinité'). Des livres poétiques (L'Ouvert obscur. Elégie Soleil du Regret, Le Calviniste, Comme l'Os, Les Aveugles du seul Regard). Et des essais littéraires (Charles-Albert Cingria. [ Lire la biographie de Jacques Chessex]


Tous les poèmes de Jacques Chessex (poésie)




Poémes

Dans la parole de l'air
Devant la forêt des hêtres
Que la lune brouillardeuse éclaire
Journalier
Que je vois parfois
Sur maigre touffe d'herbe
Le buisson
La fente
L'aisselle
Le pli
L'étable
La gorge
L'odeur
Figue ferme
Chat y es-tu
Scène de forêt
Picoti picota
à la métamorphose
Les quatre lèvres
L'œil devançant la mémoire
Brocéliande
Madame au fond de vous
Animal
Si dans quelque vallée
Le rire dans la faille
A l'heure dite
L'ennemi
Leur vertu
Le repas
Secret de ton regard
Dans la maison rtveraine
Le regret de ses réseaux
Récit de l'oiseau
à ce bruit seul (éloge)
J'ai soif de ta fraÎcheur
L'aveugle
Sous la falaise
Votif
Dans le val rose



Élégie

Yorick
J'ai aimé l'automne méditatif
D'autres fois la neige tombait
Après la neige était la brume
Dit le proverbe
Chant d'automne
Tu voulais m'apprendre le rêve
Ton front n'a pas été ceint
En ce temps-là
Chant de milady vermine
Dans la bouche du mort
Soli deo gloria
Que dis-tu, oiseau
J'ai regardé les baies dans l'arbre
Netge
Si le soleil
L'eternité
J'aime le brouillard
Les bois ce matin
J'ai toujours aimé milady vermine
C'était un très beau jour
Le lierre tait ses raisons
Ce bruit de mots
La part belle
élégie de l'âme
élégie de ma mère
Sound and fury
Job, moi aussi
élégie de gustave roud
Myriam, du lieu oÙ je suis
Les œillets cramoisis
élégie de l'élégie
'ai tout le dimanche
La belladone, hemingway
élégie de pasolini
élégie de miles davis
élégie de la forêt de ropraz
élégie d'octobre
élégie de mon père


Articles littéraires au sujet de Jacques Chessex


     

    Poètes contemporains Jacques Chessex (1934 - 2009)



    1000 A.D. 1878 1907 1910 1934 2017 A.D.

    Jean de Bosschère
    (1878 - 1953)
    André Frênaud
    (1907 - 1993)
    Julien Gracq
    (1910 - 2007)
    Jacques Chessex
    (1934 - 2009)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    Jacques Chessex
    (1934 - 2009)
     
      Jacques Chessex - Portrait  
     
    Portrait de Jacques Chessex


    Biographie

    Jacques Chessex fait ses études à Fribourg, puis à Lausanne où il entreprend des études de lettres et rédige un mémoire sur Francis Ponge. Il s'oriente ensuite vers l'enseignement du français, mais écrit dès son plus jeune âge de la poésie. Il publie en 1954 un premier recueil Le jour proche, bientôt suivi de trois autres volumes Chant de printemps, Une Voix dans la nuit, Batailles dans l'air.