Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Victor Hugo

Le mendiant - Poéme


Poéme / Poémes d'Victor Hugo





Un pauvre homme passait dans le givre et le vent.
Je cognai sur ma vitre; il s'arrêta devant
Ma porte, que j'ouvris d'une façon civile.
Les ânes revenaient du marché de la ville.



Portant les paysans accroupis sur leurs bâts.

C'était le vieux qui vit dans une niche au bas

De la montée, et rêve, attendant, solitaire,

Un rayon du ciel triste, un liard1 de la terre,

Tendant les mains pour l'homme et les joignant pour
Dieu.

Je lui criai : «
Venez vous réchauffer un peu.

Comment vous nommez-vous ? »
Il me dit : «Je me

[nomme
Le pauvre.»
Je lui pris la main : «Entrez, brave homme.»
Et je lui fis donner une jatte de lait.



Le vieillard grelottait de froid ; il me parlait.
Et je lui répondais, pensif et sans l'entendre. «Vos habits sont mouillés, dis-je, il faut les étendre
Devant la cheminée. »
Il s'approcha du feu.
Son manteau, tout mangé des vers, et jadis bleu. Étalé largement sur la chaude fournaise,
Piqué de mille trous par la lueur de braise.
Couvrait râtre, et semblait un ciel noir étoile.
Et. pendant qu'il séchait ce haillon désolé
D'où ruisselait la pluie et l'eau des fondrières,
Je songeais que cet homme était plein de prières.
Et je regardais, sourd à ce que nous disions,
Sa bure où je voyais des constellations.







Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Victor Hugo
(1802 - 1885)
 
  Victor Hugo - Portrait  
 
Portrait de Victor Hugo


Biographie / Œuvres

C'est Hugo qui, sans doute, a le mieux incarné le romantisme: son goût pour la nature, pour l'exotisme, ses postures orgueilleuses, son rôle d'exilé, sa conception du poète comme prophète, tout cela fait de l'auteur des Misérables l'un des romantiques les plus purs et les plus puissants qui soient. La force de son inspiration s'est exprimée par le vocabulaire le plus vaste de toute la littérature

Chronologie

1802
— Naissance le 26 Février à Besançon. Il est le troisième fils du capitaine Léopold Hugo et de Sophie Trébuchet. Suivant les affectations du père, nommé général et comte d'Empire en 1809, la famille Hugo s'établit en Italie, en Espagne, puis à Paris.

Chronologie historique

1848

Bibliographie sÉlective