Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Henry Bataille





Naissance: Nîmes le 4 avril 1872
Décès: Rueil-Malmaison le 2 mars 1922

Henry Bataille est un dramaturge et poète français.

Mélancolie et angoisse du poète qui considère la fin de la vie, la fin de l'amour. N'est-ce pas un leurre de faire rimer « amour » avec « toujours » ? Alfred Jarry changeait l'éternité en « éternul-lité »... Pourtant bien des poètes ont cru en un au-delà de l'amour. En tout cas, l'un des amants va devoir laisser l'autre sur le seuil. Henry Bataille évoque ici l'inévitable séparation.

D'une famille bourgeoise (son père était magistrat à la cour d'appel de Paris) originaire du département de l'Aude, il perdit jeune son père puis sa mère. Élevé par sa sœur et le mari de celle-ci, il fit des études artistiques et pensa longtemps se tourner vers le dessin et la peinture. À ce titre, il laissa un album de lithographies Têtes et pensées (1901) où l'on trouve des portraits des célébrités littéraires du début du XXe siècle, dont Jules Renard, André Gide, Octave Mirbeau. [ Lire la biographie de Henry Bataille]


Tous les poèmes de Henry Bataille (poésie)




Poémes

Deja!






Articles littéraires au sujet de Henry Bataille


     

    Poètes contemporains Henry Bataille (1872 - 1922)



    1000 A.D. 1858 1859 1860 1867 2020 A.D.

    Remy de Gourmont
    (1858 - 1915)
    Marie Nizet
    (1859 - 1922)
    John-Antoine Nau
    (1860 - 1918)
    Georges Fourest
    (1867 - 1945)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    Henry Bataille
    (1872 - 1922)
     
      Henry Bataille - Portrait  
     
    Portrait de Henry Bataille


    Œuvres

    Poète et dramaturge, né à Nîmes, fils de Léopold Bataille, un austère magistrat du Second Empire, Henry Bataille vient faire ses études à Paris. Il croit d'abord se sentir une vocation de peintre et fréquente l'académie Jullian. Mais, féru de théâtre, il écrit un drame fortement inspiré par le romantisme dont Sully Prudhomme a fait l'éloge. Cependant, après l'échec de la première pièce qu'il a fai