Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Paul Eluard



Biographie / Œuvres de Paul Eluard


Poésie / Poémes d'Paul Eluard





Eugène Grindel, dit Paul Eluard est né en 1895 à Saint-Denis. En décembre 1912, il doit interrompre ses études , et se rend en Suisse, pour soigner une tuberculose. Il y fait la connaissance d'une jeune fille russe, Helena Dmitrievna Diakonava, dont il tombe amoureux. Il la surnomme Gala et l'épouse en 1916.



Durant la première guerre mondiale, il est mobilisé, et est envoyé sur le front comme infirmier. Il est le témoin de terribles hécatombes. Il publie Le Devoir, recueil signé Paul Eluard, du nom de sa grand-mère maternelle. Il y exprime son horreur de la guerre; effroi qui ne le quittera plus.







Eluard a publié entre 1916 et 1952 plus de 100 recueils, dont une dizaine de recueils majeurs. Il incarne à la fois le poète de l'amour et le poète révolutionnaire, et est considéré comme l'un des grands poètes français du vingtième siècle.



Son oeuvre



1917 - Le devoir et l'inquiétude

1918 - Poèmes pour la paix

1920 - Les animaux et leurs hommes, les hommes et leurs animaux 1921 - Exemples

1921 - Premiers poèmes

1921 - Les nécessités de la vie et les conséquences des rêves

1922 - Répétitions

1922 - Les Malheurs des Immortels

1924 - Mourir de ne pas Mourir

1926 - Les dessous de la vie ou la pyramide humaine

1926 - Capitale de la douleur

1926 - Au défaut du silence

1928 - Défense de savoir

1929 - L'amour la poésie

1930 - À toute Épreuve

1930 - Ralentir travaux

1930 - L' Immaculée Conception

1931 - Dors

1932 - La vie immédiate

1933 - Comme deux gouttes d'eau

1934 - La rose publique

1935 - Facile

1935 - Nuits partagées

1936 - Notes sur la poésie

1936 - Les yeux fertiles

1937 - Appliquée

1937 - L'évidence poétique

1937 - Les mains libres

1938 - Cours naturel

1938 - Dictionnaire abrégé du surréalisme

1939 - Chanson complète

1939 - Donner à voir

1939 - Médieuses

1940 - 42 Le livre ouvert

1941 - Choix de poèmes

1942 - Poésie et vérité

1942 - Poésie involontaire et poésie intentionnelle

1943 - Les sept poèmes d'amour en guerre

1944 - Au rendez-vous allemand

1944 - Dignes de vivre

1944 - Le Lit, la Table

1944 - À Pablo Picasso

1945 - Lingères légères

1945 - Double d'ombres

1946 Poésie ininterrompue I

1946 - Le dur désir de durer

1947 - Le temps déborde

1947 - Corps mémorable

1948 - Le bestiaire

1948 - À l'intérieur de la vue

1948 - Poèmes politiques

1948 - Poèmes pour tous

1949 - Leda

1949 - Grèce, ma rose de raison

1949 - Une leçon de morale

1951 - La jarre peut-elle être plus belle que l'eau ?

1951 - Pouvoir tout dire

1951 - Première anthologie vivante de la poésie du passé

1951 - Le phénix

1953 - Poésie ininterrompue II

1953 - Oeil de fumée

1954 - Les Sentiers et les Routes de la Poésie

1962 - Lettres de jeunesse avec poèmes inédits

1963 - Derniers poèmes d'amour

1964 - Le poète et son oeuvre

1966 - Une longue réfléxion amoureuse

1984 - Lettres à Gala (1924-1948)









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Eluard
(1895 - 1952)
 
  Paul Eluard - Portrait  
 
Portrait de Paul Eluard


Biographie / Œuvres

Eugène Grindel, dit Paul Eluard est né en 1895 à Saint-Denis. En décembre 1912, il doit interrompre ses études , et se rend en Suisse, pour soigner une tuberculose. Il y fait la connaissance d'une jeune fille russe, Helena Dmitrievna Diakonava, dont il tombe amoureux. Il la surnomme Gala et l'épouse en 1916.