Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Michel Leiris

Une nuit - Poéme


Poéme / Poémes d'Michel Leiris





A l'aube des sens

entre deux jardins aux grillages fermés

hautes herses de fer emprisonnant les herbes et les

gouttes d'eau une maison noire se dresse dont j'aime l'éperon triangulaire affûté par les lourdes meules auxquelles comme un

forçat est attelée la nuit



Pas de repos

aurore ou soir c'est la tour à toit pointu

le donjon bourré de pièges

autour duquel le temps monte la garde

aidé par ses bourreaux de nuit



Parfois le sifflement d'une sirène

monte des bords louches du fleuve jusqu'aux fenêtres

de cette bâtisse anguleuse et son cri pénètre de force les courtines défonce les baldaquins dorés



puis s'effondre à bout de tout et coagule au creux des

draps nudité fixe



Pas de repos

veille ou sommeil c'est encore l'épée à deux tranchants

le mât à double sortilège

pour rendre maléfiques toutes les espèces de vents



Pas de repos

le cri des chiens vient battre la façade sensuelle

derrière les vitres hommes et femmes continuent à

faire l'amour puis les miasmes exhalés par le fleuve lentement

s'affinent



Une grille de cordages laissera toujours filtrer l'acuité

du son
Cette voix se moulant au creux de toutes les oreilles se nichera dans les nids de termites dans les trous de muraille se répandra à travers les gouttières goutte à goutte

comme l'eau et grâce à elle toute la ville saura demain



que quand la lame des réalités matérielles aura fini

d'user son merveilleux fourreau de rêve la maison s'écroulera et qu'alors les dormeurs s'abîmeront affreux noyés dans la fondrière miroitante des antipodes viciés












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Michel Leiris
(1901 - 1990)
 
  Michel Leiris - Portrait  
 
Portrait de Michel Leiris


La vie et l\'Œuvre de michel leiris

Né à Paris en 1901, Michel Leiris commence à écrire vers l'âge de vingt ans, bientôt soutenu par son aîné, le peintre André Masson, qui lui découvre tout un univers. Dès 1924, l'année où André Breton publie le Manifeste du surréalisme, il participe à ce mouvement, dont il se séparera en 1929, sans renoncer aux buts de total affranchissement psychologique et social que les surréalistes s'étaient as

Biographie / bibliographie

20 avril 1901 Naissance à Paris