Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Michel Leiris





Naissance: 20 avril 1901 Paris
Décès: 30 septembre 1990 Saint-Hilaire (Essonne)

Œuvres principales:
L'Afrique fantôme - L'Âge d'Homme - La Règle du jeu

Michel Leiris, est un écrivain, poète, ethnologue et critique d'art français.

L’écrivain publie sa première œuvre Simulacre en 1925. Il quitte le groupe des artistes surréalistes en 1929 pour parvenir à son indépendance artistique. Seule une profonde amitié l’unit à Masson toute une vie durant. Après s’être lié d’amitié avec Georges Bataille (1897–1962), Michel Leiris peut s’engager en écrivant pour sa revue Documents. L’ethnologue Marcel Griaule (1898–1956) propose à l’écrivain de participer à son expédition en Afrique "Dakar – Djibouti" en qualité de secrétaire. Celle-ci a lieu de 1931 à 1933.


A son retour, Michel Leiris rédige son récit de voyage L’Afrique fantôme dans lequel il décrit les impressions ressenties sur place. La publication de cette œuvre entraîne la rupture avec Marcel Griaule. [ Lire la biographie de Michel Leiris]


Tous les poèmes de Michel Leiris (poésie)




Poémes

Rien n'est jamais fini
Bestial
Nature sèche
Pétrifié
Forêt
Une nuit
Décor
Légende
Jeunes filles
Nuages
Chansons
Les galériens
Les pythonisses
Savannah
Le chasseur de têtes
L'amoureux des crachats
Belle
Les cloches de nantes
La chute
André masson
Festin
Une vie
Jocaste
Jolly fellow
Retour
Le promeneur de barcelone
La mère
Liquidation
Rêves
Hymne
Jeunesse
Présages
Lena
Les veilleurs de londres
Trop tard
La néréide de la mer rouge
Mano a mano
Cartel
Veronica
Rebolera
Mariposa
Cogida
Clarines
Banderilles
Tiers de la mort
Aplomado
Enfermé
Rodillazo
Ayudado por alto
Templar
Natural
Pase de pecho
Trastos
Cadré
Langue taurine
Profilé
Bronca
Matar
Descabello
L'heure de vérité
Bajonazo
Ovacion
Final
Frère et sœur
Des hommes jouent
Ils le briment
Un étranger de la légion
Brute
Maldonne
Age des cœurs
Canon
Gazelles
La rose des sables
L'ange de la mort
Tacite
Trombe docile
Blason
Marécage du sommeil
Damoclès
Hommage a picasso
ThaÏs
Marques
Corruption
Le lever des amants
Avare
Vertical
Divisé
Tropical
Social
Orage d'argile
Tragique
Parcelles
Fruit sans amour
Sans thème
La cambre
Larchant
Royaume
Oisif
Toro
D'orge et de basilic
Poète
Oreste
Hiver torride
L'affidée
Poésie ?
Au vif
Sans chaÎnes
En proie
De quel lointain!
Je mime lazare
Imbriquée
Qui me hante...
Fausse vaillance
Suspens
Toi
Insomnie
Missives
Dénué
Vivantes cendres
Un peintre nous invite...
Autres « pierres... »
Blason pour cuba
écumes de la havane



Prose

Le pays de mes rêves






Articles littéraires au sujet de Michel Leiris


 

Poètes contemporains Michel Leiris (1901 - 1990)



1000 A.D. 1858 1867 1876 1876 2019 A.D.

Remy de Gourmont
(1858 - 1915)
Georges Fourest
(1867 - 1945)
Léon-Paul Fargue
(1876 - 1947)
Anna de Noailles
(1876 - 1933)
 

 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Michel Leiris
(1901 - 1990)
 
  Michel Leiris - Portrait  
 
Portrait de Michel Leiris


La vie et l\'Œuvre de michel leiris

Né à Paris en 1901, Michel Leiris commence à écrire vers l'âge de vingt ans, bientôt soutenu par son aîné, le peintre André Masson, qui lui découvre tout un univers. Dès 1924, l'année où André Breton publie le Manifeste du surréalisme, il participe à ce mouvement, dont il se séparera en 1929, sans renoncer aux buts de total affranchissement psychologique et social que les surréalistes s'étaient as

Biographie / bibliographie

20 avril 1901 Naissance à Paris