Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Chessex

Le buisson - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Chessex





Ô toi buisson non mesurable

Que j'ai raison de te louer

Incapable de te dire au moins par ta touffe

Si le mot suggère assez d'odeur pour habiter certaine

luminosité dessous
Ou d'un lieu plus secret que la toison ne veut
D'un lieu en bosse arrondissant sous la rumeur
Je puis au moins buisson chanter ton air
Ton treillage ombreux pour que lumière

et centres divers en toi se déplaçant
Tu sois mieux l'apparu du désir
Ne renonçant à la forme que pour la multiplier
L'égarer dans mon œil d'amant à ta vue

O toi buisson porteur de ta lumière

Sur le socle de terre élevé de ramures en air

Buisson non mesurable au regard arrondissant ta forme

De loin la trouvant rose ou creusant une faille rouge

Dans ta profondeur où le songe associe à la touffe

un sursaut de nerfs
L'odeur à la mémoire ouvrant le pli nocturne
Sous les boucles, la descente au creux gorgé
L'appel terreux à l'espace clair
Quand l'ombre ouvre en toi sa cellule À l'origine, la cloison
D'âge en âge où s'alléger à cette grâce













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Chessex
(1934 - 2009)
 
  Jacques Chessex - Portrait  
 
Portrait de Jacques Chessex


Biographie

Jacques Chessex fait ses études à Fribourg, puis à Lausanne où il entreprend des études de lettres et rédige un mémoire sur Francis Ponge. Il s'oriente ensuite vers l'enseignement du français, mais écrit dès son plus jeune âge de la poésie. Il publie en 1954 un premier recueil Le jour proche, bientôt suivi de trois autres volumes Chant de printemps, Une Voix dans la nuit, Batailles dans l'air.