Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Pierre Oster






Naissance: Nogent-sur-Marne en 1933
Décès: ...

Pierre Oster, est un poète et éditeur français. Il est d'origine luxembourgeoise. Après son mariage avec Angella Soussouev, en 1971, il joint à son nom celui de sa femme.

Il fait ses études au collège Sainte-Croix de Neuilly, au lycée Buffon, en khâgne au lycée Louis-le-Grand puis à l’Institut d’études politiques de Paris. Il publie Premier poème dans Le Mercure de France en 1954, grâce à Pierre-Jean Jouve et, tout de suite après, Quatre Quatrains gnomiques dans La Nouvelle Revue française, grâce à Marcel Arland et Jean Paulhan. Son premier recueil, Le Champ de mai, paraît en 1955 dans la collection « Métamorphoses », dirigée par Jean Paulhan. Il reçoit pour celui-ci le prix Felix-Fénéon, comme il recevra en 1958 le prix Max-Jacob pour Solitude de la lumière, une année après la résiliation de son sursis, qui provoque son départ aux armées, en Algérie, où il restera jusqu’en 1959. À son arrivée à Blida, il trouver un mot de son ami Édouard Glissant : « Déserte ! »

Pierre Oster a publié ses premiers poèmes grâce à Jean Paulhan.
[ Lire la biographie de Pierre Oster]


Tous les poèmes de Pierre Oster (poésie)




Poémes

Dix-septième poème
Trois fragments de l'hymne impossible




Articles littéraires au sujet de Pierre Oster


     

    Poètes contemporains Pierre Oster (1933 - ?)



    1000 A.D. 1889 1906 1907 1927 2023 A.D.

    Jean Cocteau
    (1889 - 1963)
    Achille Chavêe
    (1906 - 1969)
    Guillevic Sphère
    (1907 - 1997)
    Kamel Zebdi
    (1927 - ?)
     

     



    Pierre Oster
    (1933 - ?)
     
      Pierre Oster - Portrait  
     
    Portrait de Pierre Oster