wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Paul Verlaine



Triolets a une vertu, pour s'excuser du peu - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Verlaine





A la grosseur du sentiment
Ne va pas mesurer ma force,
Je ne prétends aucunement
A la grosseur du sentiment.
Toi, serre le mien bontément
Entre ton arbre et ton écorce.
A la grosseur du sentiment
Ne va pas mesurer ma force.



La qualité vaut mieux, dit-on.
Que la quantité, fût-ce énorme.
Vive un gourmet, fi du glouton !
La qualité vaut mieux, dit-on.
Allons, soit gentille et que ton
Goût à ton désir se conforme.
La qualité vaut mieux, dit-on.
Que la quantité, fût-ce énorme.
Petit poisson deviendra grand
Pourvu que
L'on* lui prête vie.
Sois ce
L'on-là : sur ce garant
Petit poisson deviendra grand,
Prête-îa moi, je te le rend-Rai gaillard et cligne d'envie.
Petit poisson deviendra grand
Pourvu que
L'on lui prête vie.



Mon cas se rit de ton orgueil, Étant fier et de grand courage.
Tu peux bien en faire ton deuil.
Mon cas se rit de ton orgueil
Comme du chat qui n'a qu'un oil.
Et le voue au « dernier outrage ».



Mon cas se rit de ton orgueil Étant fier et de grand courage.

Tout de même et sans trop de temps
C'est fait.
Sat prata.
L'ordre règne.
Sabre au clair et tambours battants
Tout de même et sans trop de temps !
Bien que pourtant, bien que contents
Mon cas pleure et ton orgueil saigne.
Tout de même et sans trop de temps
C'est fait.
Sat prata.
L'ordre règne !






Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Verlaine
(1844 - 1896)
 
  Paul Verlaine - Portrait  
 
Portrait de Paul Verlaine


Ouvres

Après une enfance à Metz, il fait ses études à Paris et trouve un emploi à l'Hôtel de Ville. Il fréquente les salons et cafés littéraires de la capitale et fait la connaissance de nombreux poètes célèbres de son époque. Ces rencontres l'incitent à composer lui aussi des vers. Verlaine est d'un caractère timide, et cette faiblesse est aggravée par des deuils familiaux : il se tourne alors vers la b

Chronologie


Biographie


mobile-img