wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Paul Verlaine



Pour s'inciter a linsouci - Ballade


Ballade / Poémes d'Paul Verlaine





J'ai cet honneur d'avoir des ennemis

D'ordre privé, dont je suis trop bien aise

Et m'esjouis autant qu'il est permis,

Car la vie autrement serait fadaise

Et, parlons clair, une bonne foutaise.

Or j'en ai moult, non des moins furieux,

Mais, comme on dit, ardents, chauds comme braise :

Mes ennemis sont des gens sérieux.



Ils ont passé ma substance au tamis,
Argent et tout, fors ma gaîté française
Et mon honneur humain qui, j'en frémis.
Eussent bien pu déchoir en la fournaise
Où leur cuisine excellemment mauvaise
Grille et bout pour quels goûts injurieux ?
Sottise,
Lucre et
Haine qui biaise !
Mes ennemis sont des gens sérieux.
Ils iraient bien jusqu'au crime commis.
Satan les guide et son souffle les baise.
Prière au ciel d'en garder mes amis.
Caïn certes était dans leur genèse
Et son péché forme leur exégèse.
Leur discours va flatteur et captieux :
Tel un serpent rampe en un plant de fraise.
Mes ennemis sont des gens sérieux.



ENVOI



Prince des cours que rien ne déniaise
Mon cour tout rond, tout franc, tout glorieux
De battre, et d'être, et d'aimer qui te plaise,
Mes ennemis sont des gens sérieux.






Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Verlaine
(1844 - 1896)
 
  Paul Verlaine - Portrait  
 
Portrait de Paul Verlaine


Ouvres

Après une enfance à Metz, il fait ses études à Paris et trouve un emploi à l'Hôtel de Ville. Il fréquente les salons et cafés littéraires de la capitale et fait la connaissance de nombreux poètes célèbres de son époque. Ces rencontres l'incitent à composer lui aussi des vers. Verlaine est d'un caractère timide, et cette faiblesse est aggravée par des deuils familiaux : il se tourne alors vers la b

Chronologie


Biographie


mobile-img