wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Paul Verlaine



L'ami de la nature - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Verlaine





J'crach' pas sur
Paris, c'est rien chouett' !
Mais comm' j'ai une âm' de poèt',
Tous les dimaiich's j'sors de ma boît'
Et j'm'en vais avec ma compagne
A la campagne.



Nous prenons un train de banlieu'
Qui nous brouette à quèques lieu's
Dans le vrai pays du p'tit bleu.
Car on n'boit pas toujours d'champagne
A la campagne.



Ell' met sa rob' de la
Rein'
Blanch'
Moi, j'emport' ma pip' la plus blanch' ;
J'ai pas d'chemis', mais j'mets des manch's.
Car il faut bien quTéléganc' règne
A la campègne.



Nous arrivons, vrai, c'est très batt' !
Des écaill's d'huîtr's comm' chez
Baratt'
Et des cocott's qui vont à patt's.
Car on est tout comme chez soi
A la camp - quoi !



Mais j'vois qu'ma machin' vous em...terre,
Fait's-moi signe et j'vous obtempère.
D'autant qu'j'demand' pas mieux qu' de m'taire...
Faut pas se gêner plus qu'au bagne,
A la campagne.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Verlaine
(1844 - 1896)
 
  Paul Verlaine - Portrait  
 
Portrait de Paul Verlaine


Ouvres

Après une enfance à Metz, il fait ses études à Paris et trouve un emploi à l'Hôtel de Ville. Il fréquente les salons et cafés littéraires de la capitale et fait la connaissance de nombreux poètes célèbres de son époque. Ces rencontres l'incitent à composer lui aussi des vers. Verlaine est d'un caractère timide, et cette faiblesse est aggravée par des deuils familiaux : il se tourne alors vers la b

Chronologie


Biographie


mobile-img