wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Paul Verlaine



En faveur des dénommés décadents et symbolistes - Ballade


Ballade / Poémes d'Paul Verlaine





Quelques-uns dans tout ce
Paris
Nous vivons d'orgueil et de dèche.
D'alcool bien que trop épris "
Nous buvons surtout de l'eau fraîche
En cassant la croûte un peu sèche.
A d'autres fins mets et grands vins
Et la beauté jamais revêche !
Nous sommes les bons écrivains.



Phobé quand tous les chats sont gris
Effile d'une pointe * rêche
Nos corps par la gloire nourris
Dont l'enfer, au guet, se pourléche,
Et
Phobus nous lance sa flèche.
La nuit nous berce en songes vains
Sur des lits de noyaux de pêche.
Nous sommes les bons écrivains.



Beaucoup de beaux esprits d ont pris
L'enseigne de l'Homme qui bêche
Et
Lemerre tient les paris.
Plus d'un encore se dépêche
El tâche d'entrer par la brèche ;
Mais
Vanier à la '' fin des fins
Seul eut de la chance â la pêche.
Nous sommes les bons écrivains.



ENVOI



Bien que la bourse chez nous pèche.
Princes, rions, doux/ et divins.
Quoi que l'on dise ou» que l'on prêche.
Nous sommes les bons écrivains.






Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Verlaine
(1844 - 1896)
 
  Paul Verlaine - Portrait  
 
Portrait de Paul Verlaine


Ouvres

Après une enfance à Metz, il fait ses études à Paris et trouve un emploi à l'Hôtel de Ville. Il fréquente les salons et cafés littéraires de la capitale et fait la connaissance de nombreux poètes célèbres de son époque. Ces rencontres l'incitent à composer lui aussi des vers. Verlaine est d'un caractère timide, et cette faiblesse est aggravée par des deuils familiaux : il se tourne alors vers la b

Chronologie


Biographie


mobile-img