wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Paul Verlaine



Billet a lily - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Verlaine





Ma petite compatriote.

M'est avis que veniez ce soir

Frapper à ma porte et me voir.

O la scandaleuse ribote

De gros baisers et de petits

Conforme à mes gros appétits " !

Mais les vôtres sont-ils si mièvres ?

Primo, je baiserai vos lèvres,

Toutes, c'est mon cher entremets.

Et les manières que j'y mets.

Comme en toutes choses * vécues.

Sont friandes et convaincues !

Vous passerez vos doigts jolis

Dans ma flave barbe d'apôtre,

Et je caresserai la vôtre.

Et sur votre gorge de lys.

Où mes ardeurs mettront des roses,

Je poserai ma bouche en feu.

Mes bras se piqueront au jeu,

Pâmés autour des bonnes choses

De dessous la taille et plus bas

Puis mes mains non sans fols combats

Avec vos mains mal courroucées

Flatteront de tendres fessées

Ce beau derrière qu'étreindra

Tout l'effort qui lors bandera

Ma gravité vers votre centre.

A mon tour je frappe. Ô dis :
Entre !





Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Verlaine
(1844 - 1896)
 
  Paul Verlaine - Portrait  
 
Portrait de Paul Verlaine


Ouvres

Après une enfance à Metz, il fait ses études à Paris et trouve un emploi à l'Hôtel de Ville. Il fréquente les salons et cafés littéraires de la capitale et fait la connaissance de nombreux poètes célèbres de son époque. Ces rencontres l'incitent à composer lui aussi des vers. Verlaine est d'un caractère timide, et cette faiblesse est aggravée par des deuils familiaux : il se tourne alors vers la b

Chronologie


Biographie


mobile-img