wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Paul Verlaine



Bergerades - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Verlaine





A l'instar des bergers de
Virgile

Et même ceux de
Florian,

Nous aimons les belles, tout en en

craignant moult pour notre cour fragile.



Surtout nous redoutons l'option
Qui nous conduirait à la sottise b
De nous fâcher - façon mal exquise -
Avec
Elles, notre c passion !



On est si malheureux, dès qu'on aime,
De n'aimer plus on est si penaud.
Qu'il semble alors qu'il faille, qu'il faut.
Mourir soudain d'une mort suprême.



Et quelle mort choisir, s'il vous plaît.
Dans cette crise et cette tourmente ?
Le fer, le poison ?
Plutôt, m'amante.
Ne nous aimer qu'au calme complet



Et ne pas adopter le manège''
Des gens échevelés bien par trop
Qui mènent leur intrigue au galop.
Cochers branlant toujours sur leur siège,



Hippolytes sans frein de chevaux
Non pas plus emportés que leur maître
Et qui finissent toujours par être
Victimes de leur course par vaux



Et par monts, ô princes déplorables !
Sans un vers pour consoler leur mort.
Sans un vers pour chanter leur effort
Et du moins leurs trépas honorables e,



Sans un vers d'Euripide ou
Racine
Pour bercer leur plainte amère et pour
Célébrer leur haine ou leur amour...
Oh. ne jamais s'aimer sous ce signe '!



C'est pourquoi ne point aimer du tout
Que d'une amour plutôt sensuelle.
Et fi de la morale usuelle...
Conduisons-nous suivant le bon goût.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Verlaine
(1844 - 1896)
 
  Paul Verlaine - Portrait  
 
Portrait de Paul Verlaine


Ouvres

Après une enfance à Metz, il fait ses études à Paris et trouve un emploi à l'Hôtel de Ville. Il fréquente les salons et cafés littéraires de la capitale et fait la connaissance de nombreux poètes célèbres de son époque. Ces rencontres l'incitent à composer lui aussi des vers. Verlaine est d'un caractère timide, et cette faiblesse est aggravée par des deuils familiaux : il se tourne alors vers la b

Chronologie


Biographie


mobile-img