Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Izoard

Logement de l'œil - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Izoard





L'œil loge l'acacia, le vaudou muet des tempes, les clefs hérissées dans leurs étuis, la maison menue et les minuscules escaliers, les onguents sobres et les femmes nerveuses. Œil aigu du siffleur dont le sifflet déchire l'alun d'octobre ou brise l'ceil-rouet des étables. Je me souviens de l'œil dans la serrure: longues jambes de femme ou vêtements très fins de lin, d'étoffe anglaise. Une boule de laine, immense, gît à mes côtés, respire dans la chambre ; à ses côtés, je demeure clos. Je l'aime. Nulle porte, et des murs de chaux. Me voici couvert de poudre vive sous mes multiples peaux.

Œil d'ogre incestueux pour le délice des sœurs et des cousins. Œil frelon qu'un dard crève : aiïuïiïuïïe ! Coup de poing énucléé: l'œil nous fige (Adore le borgne aux bandeaux bleus). Epée sous les paupières, ou long fil blanc cousu à l'intérieur du corps. Petit œil du phallus au bout de ma langue: un seul serpent de lait paralyse les épaules du voleur et, soudain, s'avance dame Myopie et son bâton blanc : glauque attirail des vapeurs, des brumes, des flous, des douceurs tremblées. Aveugle essaim qui dégorge poissons par milliers ou tombereaux d'aiguilles. Plie la pupille sous l'ongle. Un rémouleur adolescent répand amandes par milliers, un pétale sur chaque œil. Courte vue très douce à portée de bras: le corps qu'on aime, qu'on touche, et c'est toute la peau qui voit le voyeur.












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Izoard
(1936 - 2008)
 
  Jacques Izoard - Portrait  
 
Portrait de Jacques Izoard


Biographie

Le 29 mai 1936
naissance de Jacques Delmotte à Liège, dans le quartier populaire de Sainte-Marguerite. Son père est instituteur, sa mère professeur de dessin. Il aura une sœur (Francine, née en 1940) et un frère (Jean-Pierre, né en 1945). Ancêtres rhénans, dont on se transmet en famille de lointaines citations.

RepÈres bibliographiques

ŒUVRES DE JACQUES IZOARD