Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Germain Nouveau

La chanson de mon adonis - Chanson


Chanson / Poémes d'Germain Nouveau





A quinze ans. un jeun' de mon âge
Vint me dire un jour :
Aime-moi !
Ce fut là tout notre mariage
A peu près comme dans les bois.
Ah ! hi ! hi ! hi ! hi ! hi ! ho ! ho !



Adonis, c'était l'nom d'mon homme ;
Quant à moi, l'on m'appelle
Echo,
Le plus fort, c'est qu'au bar d'ia somme
Il n'payait jamais son écot.



Après quatre mois de ménage,
Un beau jour, près de l'Opéra,
Il me dit :
Je pars en voyage :
Promets-moi que tu m'écriras.



Son adresse, ell' n'arriv' pas vite :
Elle s'est égarée, je vois.
Le plus dur, c'est que dans sa fuite
Il ne m'a laissé que la voix.



Tous mes bijoux ont pris le coche ;
De ma montre j'ai fait mon deuil ;
Kt pas même un mouchoir de poche
Pour essuyer mon petit œil !...



Ravaudeuse de mes linceuls.

Où la postérité demain me voudra mettre,

A personne du moins nous n'aurons dit :
Mon maître !

Comme ces beaux phénix qui font leurs vers tout seuls.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Germain Nouveau
(1851 - 1920)
 
  Germain Nouveau - Portrait  
 
Portrait de Germain Nouveau


Biographie / Œuvres

Il est l’aîné des 4 enfants de Félicien Nouveau (1826-1884) et de Marie Silvy (1832-1858). Germain Nouveau perd sa mère alors qu’il n’a que sept ans. Il est élevé par son grand-père.

Après une enfance à Aix-en-Provence et des études qu’il effectue au petit séminaire, pensant même à embrasser la prêtrise, et après une année d’enseignement au lycée de Marseille en 1871-1872, Nouveau

Chronologie