Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Germain Nouveau

En foret - Poéme


Poéme / Poémes d'Germain Nouveau





Dans la forêt étrange, c'est la nuit ;
C'est comme un noir silence qui bruit ;



Dans la forêt, ici blanche et là brune,
En pleurs de lait filtre le clair de lune.



Un vent d'été, qui souffle on ne sait d'où,
Erre en rêvant comme une âme de fou ;



Et, sous des yeux d'étoile épanouie,
La forêt chante avec un bruit de pluie.



Parfois il vient des gémissements doux



Des lointains bleus pleins d'oiseaux et de loups ;



Il vient aussi des senteurs de repaires ;
C'est l'heure froide où dorment les vipères,



L'heure où l'amour s'épeure au fond du nid,
Où s'élabore en secret l'aconit ;



Où l'être qui garde une chère offense,



Se sentant seul et loin des hommes, pense.




Pourtant la lune est bonne dans le ciel,
Qui verse, avec un sourire de miel,



Son âme calme et ses pâleurs amies

Au troupeau roux des roches endormies.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Germain Nouveau
(1851 - 1920)
 
  Germain Nouveau - Portrait  
 
Portrait de Germain Nouveau


Biographie / Œuvres

Il est l’aîné des 4 enfants de Félicien Nouveau (1826-1884) et de Marie Silvy (1832-1858). Germain Nouveau perd sa mère alors qu’il n’a que sept ans. Il est élevé par son grand-père.

Après une enfance à Aix-en-Provence et des études qu’il effectue au petit séminaire, pensant même à embrasser la prêtrise, et après une année d’enseignement au lycée de Marseille en 1871-1872, Nouveau

Chronologie