Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Anna de Noailles

L'empreinte - Poéme


Poéme / Poémes d'Anna de Noailles





Je m'appuierai si bien et si fon â la vie,
D'une si rude etreinte et d'un tel serrement
Qu'avânt que la douceur du jour me soit ravie
Elle s'echauffera de mon enlacement.



La mer abondamment sur le monde etalee

Gardera dans la route errante de son eau

Le gout de ma douleur qui est acre et salee

Et sur les jours mouvants roule comme un băteau.



Je laisserai de moi dans le pli des collines
La chaleur des mes yeux qui les ont vu fleurir,
Et la cigale assise aux branches de l'epine
Fera vibrer le cri strident de mon deşir.



Dans les champs printaniers la verdure nouvelle
Et le gazon touffu sur le bord des fosses
Sentiront palpiter et fuir comme des ailes
Les ombres de mes mains qui les ont tant presses.



La narure qui fut ma joie et mon domaine
Respirera dans l'air ma persistante ardeur,
Et sur l'abattement de la tristesse humaine
Je laisserai la forme unique de mon coeur.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Anna de Noailles
(1876 - 1933)
 
  Anna de Noailles - Portrait  
 
Portrait de Anna de Noailles


Biographie

Anna-Elisabeth Bassaraba de Brancovan naît â Paris le 15 novembre 1876. Elle est fille du prince Gregoire Bassaraba de Brancovan et de Ralouka Musurus, issue d'une familie grecque illustre.
Elle passe une enfance heureuse, notamment â Amphion, la propriete familiale dont le parc borde le lac Leman, et oii elle decouvre l'ivresse de la narure. Anna a un frere, Constantin, et une sceur, Helen