Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Yves Bonnefoy





Naissance: 24 juin 1923 Tours, France
Décès: 1 juillet 2016

Naissance, le 24 juin, à Tours, 67 rue Galpin-Thiou. Fils de Marius Elie Bonnefoy, né en 1888 à Bouillac (Lot), ouvrier-monteur aux ateliers des chemins de fer et d’Hélène Maury, née en 1889 à Ambeyrac (Aveyron), infirmière, qui ont déjà une fille, Suzanne, née en 1914.

Yves Bonnefoy est né à Tours (Indre-et-Loire) le 24 juin 1923.
Ses parents, originaires du Lot et de l’Aveyron, étaient, l’un, ouvrier monteur aux ateliers de chemins de fer, l’autre, institutrice. Après des études de mathématiques dans les classes préparatoires du lycée Descartes de Tours et à l’Université de Poitiers, il décida en 1943 de s’installer à Paris et de se consacrer à la poésie. Il étudia alors la philosophie et l’histoire des sciences à la Sorbonne, auprès de Jean Wahl et de Gaston Bachelard. Malgré une période de proximité avec le surréalisme, il s’en éloigna rapidement, refusant en 1947 de signer le manifeste de l’Exposition internationale du surréalisme. [ Lire la biographie de Yves Bonnefoy]


Tous les poèmes de Yves Bonnefoy (poésie)






Poémes

Le souvenir
Les arbres
L'épervier
L'adieu
Le miroir courbe
Une pierre
La voix, qui a repris
La voix encore
Passant auprès du feu
Le puits
Le puits, les ronces
La rapidité des nuages
La foudre
L'orée du bois
Le mot ronce, dis-tu
La branche
Sur des branches chargées de neige
La neige
Par oÙ la terre finit
Là oÙ creuse le vent
Dedham, vu de langham
Psyché devant le château d'amour
Le haut du monde
L'agitation du rêve
Le pays du sommet des arbres
La nuit d'été
La barque aux deux sommeils
La tâche d'espérance
Anti-platon
Aux arbres
Le seul témoin
Vrai nom
Phénix
Vrai corps
Art poétique
Douve parle
Une voix
Une autre voix
Voix basses et phénix
L'orangerie
Hic est locus patriae
Justice
Vérité
Vrai lieu
Chapelle brancacci
Lieu du combat
Lieu de la salamandre
Vrai lieu du cerf
Menaces du témoin
Le bruit des voix
Rive d'une autre mort
Le bel ete
A une pauvreté
Le visage mortel
Le pont de fer
Les gl'eitel'rs
La beauté
L'ordalie
L'imperfection est la cime
Veneranda
Toute la nuit
La mémoire
Le feuillage éclairé
L'infirmité du feu
A la voix de kathleen ferrier
Terre du petit jour
Le ravin
L'éternité du feu
A une terre d'aube
Le pays découvert
Delphes du second jour
Ici, toujours ici
La même voix, toujours
L'oiseau des ruines
L'été de nuit
Le jardin
L'écume, le récif
La lampe, le dormeur
Pierre écrite
Le lieu des morts
Jean et jeanne
Sir un éros de bronze
La chambre
L'épaule
L'arbre, la lampe
Les chemins
Le myrte
Le sang, la note si
L'abeille. la couleur
Le soir
La lumière du soir
La patience, le ciel
La lumière, changée
Le cœur, l'eau non troublée
La parole du soir
Andiam, compagne belle
Le livre, pour vieillir
Le dialogue d'angoisse et de désir
Sur une pietà de tintoret
Art de la poésie
Le fleuve
Dans le leurre du seuil
Deux couleurs
Deux barques
La terre
Les nuées
Le tout, le rien
Derniers gestes



Chansons

Le chant de sauvegarde



Théâtre

Du mouvement et de l'immobilité de douve
La salamandre
Dévotion






Articles littéraires au sujet de Yves Bonnefoy


 

Poètes contemporains Yves Bonnefoy (1923 - ?)



1000 A.D. 1897 1907 1910 1915 2019 A.D.

Marcel Thiry
(1897 - 1977)
Maurice Henry
(1907 - 1984)
Jean Genet
(1910 - 1986)
Luc Bérimont
(1915 - 1983)
 

 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Yves Bonnefoy
(1923 - 2016)
 
  Yves Bonnefoy - Portrait  
 
Portrait de Yves Bonnefoy


Biographie

Principaux ouvrages