Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Victor Segalen

Ode xxxv - Ode


Ode / Poémes d'Victor Segalen





Lhâ-sa !
Lhâ-sa !
Terre des
Esprits... je te vénère... te fuirai-je

Lhâ-sa !
Qu' s'en irait à
Lhâ-sa ?
Magique ville qui est là — haut dans son cœur — là dans ses neiges !

Lhâ-sa ! qui est digne de
Lhâ-sa ?
Et c'est le refrain coutumier de ceux qui ne peuvent ni osent

Lhâ-sa !
Quand irez-vous à
Lhâ-sa ?
De tous les casaniers étreints dans la chambre close et morose

Lhâ-sa !
Etiez-vous loin de
Lhâ-sa ?
Et dans les bouches
Thibétaines, et dans le vent ce refrain mène

«
Lhâ-sa, tout chemin mène à
Lhâ-sa
Et cependant à trente jours, à vingl à dix de bonne haleine

Lhâ-sa, tout se gonfle vers
Lhâ-sa
Les
Drapeaux dressent leurs bosquets; chaque pierre est jaculatoire

Lhâ-sa, tes abords sont hauts
Lhâ-sa
L'odeur de ceux qui s'en reviennent est forte et sainte et méritoire

Lhâ-sa, tes toits sont d'or, ô
Lhâ-sa
Et cependant c'est dit, fini, c'est conclu, chanté et joué, trop loin... trop tard

Lhâ-sa, je n'irai pas à
Lhâ-sa !











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Victor Segalen
(1878 - 1919)
 
  Victor Segalen - Portrait  
 
Portrait de Victor Segalen


Biographie / chronologie

1878
14 janvier. Naissance à Brest de Victor Segalen. Son père était breton, sa mère, mi-bretonne, mi-champenoise. Elle était autoritaire, étroitement catholique et dominait les siens. Bonne musicienne, elle fit faire de.la musique à son fils dés son plus jeune âge.
Eludes classiques dans un établissement dirigé par des Jésuites à Brest.

Bibliographie / Œuvres

ŒUVRES DE VICTOR SECALEN.