Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 
 

Roger Munier

Biographie, œuvres de Roger Munier


Poésie / Poémes d'Roger Munier



Naissance: Nancy en 21 décembre 1923
Décès: 10 août 2010 à Vesoul

Roger Munier, est un écrivain, traducteur et critique français. À partir de 1953, Munier a été l'un des premiers à traduire en français l'œuvre de son maître et ami, le philosophe allemand Martin Heidegger (1889-1976).

Il élabore une œuvre où philosophie, poésie et spiritualité aspirent à l'inséparation. Traducteur de haïku japonais, d'Angelus Silesius et de Roberto Juarroz. on lui doit aussi des essais sur Rimbaud, Heidegger, René Char, Guillevic, Yves Bonnefoy, une méditation sur le visible (L'apparence et l'apparition, 1991), et des poèmes qui épousent parfois la forme de l'aphorisme : Le seul (1970), Le moins du monde (1982). Requiem (1989), Exode (1993), Dieu d'ombre (1996)...

Roger Munier est né le 21 décembre 1923 à Nancy, en France. Après des études de philosophie et de théologie, il a occupé des postes importants dans les organisations professionnelles de la métallurgie. Il effectue de nombreux voyages avant de se retirer au Lyaumont dans les Vosges saônoises.

En 1944, il entre chez les Jésuites et étudiera la philosophie, la théologie et les Lettres dans différentes universités de l’Ordre. En 1949 il séjourne en Forêt Noire pour améliorer ses connaissances linguistiques et se rend le 14 août à Todtnauberg afin d’y rencontrer Heidegger qui l’accueille chaleureusement à la Hütte. En 1950, il entreprend la traduction de la Lettre sur l’Humanisme qui sera publiée dans les Cahiers du Sud en 1953, année où il renonce à devenir prêtre et quitte l’Ordre des Jésuites.

En 1954, il entre dans les organisations professionnelles de la sidérurgie où il accèdera à des postes de direction qui l’amèneront à voyager dans différents pays.

En 1980, Roger Munier écrit L’ordre du jour et entreprend une lecture de «Génie» de Rimbaud. C’est le début d’un long cheminement avec l’œuvre rimbaldienne qui aboutira en 1993 à la publication chez José Corti de L’ardente patience d’Arthur Rimbaud.

À partir de 2001, Roger Munier, en raison d’une santé fragile, ne quitte plus sa résidence du Lyaumont. Francis Pourkat lui rend visite pour la préparation d’un numéro de la revue L’Animal. La Chose et le nom (Opus incertum II) paraît chez Fata morgana.

Il a dirigé la collection « L'Espace intérieur » chez Fayard, publiant des textes sur le taoïsme, le bouddhisme Tch'an, l'hindouisme, l'islam et les penseurs occidentaux. Son activité de traducteur (allemand, anglais, espagnol et grec ancien) a touché : Heidegger, Angelus Silesius, Kleist, Octavio Paz, Antonio Porchia, Roberto Juarroz, Héraclite et un volume de haïkus.

Bibliographie

1963 : Contre l'image, Gallimard
1970 : Le Seul, Tchou ; rééd. Deyrolle, 1993.
1973 : L'Instant, Gallimard
1977 : Le Contour, l'éclat, La Différence
1978 : Haïku (préf. de Yves Bonnefoy), Paris, Fayard (rééd. 2006, Haïkus, Seuil)
1979 : Le Parcours oblique, La Différence
1979 : Passé sous silence, Parisod
1980 : Terre sainte, Éditions Arfuyen
1982 : Le Moins du monde, Gallimard
1982 : Mélancolie, Le Nyctalope
1983 : Le Visiteur qui jamais ne vient, Lettres vives
1988 : Éden, Éditions Arfuyen
1989 : Requiem, Éditions Arfuyen
1991 : Les Fragments d'Héraclite, Fata Morgana
1992 : Stèle pour Heidegger, Éditions Arfuyen
1993 : Exode, Éditions Arfuyen
1993 : L'Errant chérubinique, traductions de textes d'Angelus Silesius, Éditions Arfuyen
1993 : L'Ardente patience d'Arthur Rimbaud, José Corti
1994 : Orphée, cantate, Lettres vives
1995 : Opus incertum I, carnets, Deyrolle
1998 : La dimension d'inconnu, José Corti
1999 : Sauf-conduit, Lettres vives
2001 : La Chose et le Nom (Opus incertum II, 1982-1983), Fata Morgana
2002 : Opus incertum 1984-1986, Gallimard
2003 : L'Extase nue, Gallimard
2004 : Adam, Éditions Arfuyen
2004 : Nada, Fata Morgana
2005 : Le Su et l'Insu, Gallimard
2007 : Les Eaux profondes (Opus incertum V, 1990-1993), Éditions Arfuyen
2009 : Pour un psaume, Éditions Arfuyen
2010 : L'Aube, Rehauts
2010 : Esquisse du Paradis perdu, Éditions Arfuyen
Vision, à paraître aux Éditions Arfuyen

Catalogues d'exposition

Denise Esteban, texte pour l'exposition à la Galerie La Touriale, Marseille, juin-juillet 1976.

• L'Apparence et l'Apparition, avec traduction en italien par Marina Bianchi, catalogue d'inauguration de la Galerie de la Différence, collection “Le regard et l'esprit”, Milan, 18 octobre 1977.

• L'Espace d'Eros, catalogue de l'exposition des peintures de Julio Pomar à la Galerie de la Différence, Bruxelles, du 16 février au 14 mars 1978; reproduit dans Julio Pomar, Les Mots et la peinture, Éditions de La Différence, 1991; repris dans Voir, Deyrolle Éditeur, 1993.

• Icônes de Nasser Assar, catalogue de l'exposition à la Galerie Bellechasse paru sous le titre : Icônes Peintures récentes de Nasser Assar, Paris, du 24 janvier au 18 février 1979; repris dans Voir, Deyrolle Éditeur, 1993.

• Corps absolus, catalogue général de l'oeuvre sculpté de Fabriciano, Rome, avril-mai 1980;
repris dans Voir, Deyrolle Éditeur, 1993.

• L'Espace du corps, catalogue de l'exposition des toiles de Dominique Gutherz à la Galerie Jean Peyrole,
“L'Œil Sévigné”, Paris, du 25 mars au 30 avril 1982; repris dans Voir, Deyrolle Éditeur, 1993.

• No man's land, catalogue de l'exposition “Les Demeures de l'être”, de Fred Deux à la Galerie Jeanne Bucher, Paris,
du 20 novembre au 20 décembre 1985; repris dans Voir, Deyrolle Éditeur, 1993.

• Extrait de Furtive Présence, dans Denise Esteban, catalogue de l'exposition au Musée Saint-Denis, Reims,
du 22 novembre au 31 décembre1987.

• Tirouflet ou l' Éloge du moindre, catalogue de l'exposition à la Galerie Jean Peyrole, Paris, du 19 mars au 4 mai 1991;
repris dans Voir, Deyrolle Éditeur, 1993.

• Voir selon Hollan, catalogue de l'exposition :

◦ à la Galerie Wimmer, Montpellier, du 13 mars au 25 avril 1992;

◦ à la Galerie Le Carré, Lille, octobre-novembre 1992;

◦ à la Galerie M. Marghescu, Hanovre, catalogue traduit par Friedhelm Kemp;

◦ repris dans Voir, Deyrolle, 1993.

• Bazaine l'ébloui, texte du catalogue Bazaine, œuvres sur papier, pour l'exposition à la Galerie Louis Carré et Cie,
du 5 novembre au 5 décembre 1992; repris dans Voir, Deyrolle Éditeur, 1993.

• L'Œuvre du temps, catalogue de l'exposition Fred Deux “Le Temps magique”, à la Galerie Lambert-Rouland,
du 12 octobre au 27 novembre 1993.

• Sur Francesca Chandon, sans titre, catalogue de l'exposition à la Galerie Dutko, Paris, 1995.

• Claude Marchet Anne Cros - Neuve Église collages, exposition du 12 décembre 1998 au 9 janvier 1999,
carton d'invitation, Galerie Patrick Gautier, Quimper.




Roger Munier
(1923 - 2010)
 
  Roger Munier - Portrait  
 
Portrait de Roger Munier




 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.