Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Max Elskamp

Mais las ici voici mes yeux - Chanson


Chanson / Poémes d'Max Elskamp





Mais las ici voici mes yeux de couleur, musique et ramage, mais las ici voici mes yeux et mes souliers devenus vieux,



et lors en sa maison d'hiver, à jour en long, larges les heures, feu la voile, morte la mer, mon âme seule avec mon cœur.



Or tristesse en tous les langages, à mains vides cherchant labeur, et dans mon livre à voix d'images, fin aussi de fête en couleurs,



voici le noir, voici le blanc, faisant musiques appauvries et dans la mort plus qu'en la vie s'aller mes bêtes et mes gens,



car dans la pluie ou dans le vent, et pour les fous comme les sages, pour chaque chose il est un temps en hommes comme en paysages ;



et vie tout en suivant son cours ici par les rues de mes villes, voici passé mon temps d'amour dans la joie des garçons et filles.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Max Elskamp
(1862 - 1931)
 
  Max Elskamp - Portrait  
 
Portrait de Max Elskamp


Biographie / chronologie

1862
- Naissance à Anvers, rue Saint-Paul, de Max Elskamp.

Œuvres / orientation bibliographique

Œuvres