Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Madame Deshoulières





Naissance: 1638
Décès: 1694

Antoinette de Lafon de Boisguérin des Houlières ou Deshoulières, née Antoinette du Ligier de la Garde vers 1634 à Paris, décédée le 17 février 1694, est une femme de lettres française. Contrairement à ce qui fut officiellement annoncé à l'époque, elle n'est pas morte à cinquante six ans, mais plutôt vers soixante ans, d'après les personnes proches qui prenaient soin de sa mémoire.

Antoinette du Ligier de la Garde, Madame Deshoulières reçoit une brillante éducation. Elle est jolie, intelligente, pleine d'esprit. Elle brille chez Condé (qui lui fera une cour pressante). Fidèlement elle suit son mari hors de France pendant la Fronde. Son talent de poète, sa beauté lui ouvrent les portes et les cœurs. Elle est en relation avec les hommes les plus remarquables de son temps. Elle-même n'était pas sans talent. La gravité de ses poèmes, une mélancolie teintée d'amertume se mêlait dans ses œuvres au gracieux et au piquant. Elle écrivit aussi des paraphrases des psaumes. [ Lire la biographie de Madame Deshoulières]


Tous les poèmes de Madame Deshoulières (poésie)




Poémes

Stances






Articles littéraires au sujet de Madame Deshoulières


     

    Poètes contemporains Madame Deshoulières (1638 - 1694)



    1000 A.D. 1600 1601 1603 1615 2020 A.D.

    Gabriel Naudé
    (1600 - 1653)
    Tristan L'Hermite
    (1601 - 1655)
    Nicolas de Rampalle
    (1603 - 1660)
    Jean-François Sarasin
    (1615 - 1654)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    Madame Deshoulières
    (1638 - 1694)
     
      Madame Deshoulières - Portrait  
     
    Portrait de Madame Deshoulières