Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Louise Labé

Elegie sur le tombeau de hugues salel - Élégie


Élégie / Poémes d'Louise Labé





Je suis celle, passant, qui d'un traict de mes yeux
Captive de
Magny tout le pis et le mieux;
Je suis celle, passant, qui sur sa face essuyé
De ses pleurs désolez la désastreuse pluye.
Je t'annonce, passant, qu'en ce cercueil icy
Gist le docte
Salel, qui naquit en
Quercy,
Auquel les doctes
Sœurs ont acquis une vie
Qui le temps moissonneur et la
Parque deffie;
Et que, tant que le ciel toumoyera sur nous.
Tant que le fiel amer et le miel sera doulx,
Et que ces ruysselets gazoillans en leur source
Courront parmy ces prez de serpentine course.
Et tant que dessus nous luyra le grand flambeau,
Tousjours je demourray, passant, sur ce tombeau,
Pour la face essuyer de celluy qui m'a faicte
Par mille et mille vers durablement parfaicte.
Et tousjours annonçant qu'en ce cercueil icy
Gist le docte
Salel, qui naquit en
Quercy.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Louise Labé
(1524 - 1566)
 
  Louise Labé - Portrait  
 
Portrait de Louise Labé


Biographie / chronologie

Pierre Charly, apprenti cordier (peut-être d'origine italienne), né aux alentours de 1470, illettré au point de ne pas savoir signer, épouse Guillermette Decuchermois, sans doute âgée ; celle-ci est veuve depuis 1489 de Jacques Humbert, dit Labé (ou L'Abbé [forme la plus ancienne], l'Abé, Labbé, Labbyt), cordier installé rue de l'Arbre sec. Pierre reprend le surnom de Labé, qui est attaché au fond

Bibliographie

Louise Labé (ou Labbé) est née à Lyon vers l'année 1524. Son père, Pierre Charly, était un cordelier de la ville. Elle tirera son surnom, la belle cordelière, de son père aussi bien que de son futur époux, Ennemont Perrin, qui exercera la même activité.