Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jules Verne

La cloche du soir - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Jules Verne





La barque s'enfuyait sur l'onde fugitive ;

La nuit se prolongeant comme un paisible soir

A la lune du ciel pâle, méditative,

Prêtait un doux abri dans son vêtement noir ;



Dans le lointain brumeux une cloche plaintive
Soupire un son pieux au clocher du manoir ;
Le saint bruit vient passer à l'oreille attentive,
Comme une ombre que l'oeil croit parfois entrevoir ;



A la pieuse voix la nacelle docile

Sur l'onde qui frémit s'arrête, puis vacille,

Et sur le flot dormant, sans l'éveiller, s'endort ;



Le nautonnier ému d'une main rude et digne
Courbe son front ridé, dévotement se signe...
Et la barque reprend sa marche vers le port.













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jules Verne
(1828 - 1905)
 
  Jules Verne - Portrait  
 
Portrait de Jules Verne


Biographie / Œuvres

Jules Verne naquit à Nantes le 8 février 1828. Son père, Pierre Verne, fils d'un magistrat de Provins, s'était rendu acquéreur en 1825 d'une étude d'avoué et avait épousé en 1827 Sophie Allotte de la Füye, d'une famille nantaise aisée qui comptait des navigateurs et des armateurs. Jules Verne eut un frère : Paul (1829 - 1897) et trois soeurs : Anna, Mathilde et Marie. À six ans, il prend ses premi

Chronologie

LA VIE ET L'OEUVRE DE JULES VERNE