Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Claude Renard

Vendredi comme un champ de glace - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Claude Renard





Chaque fois, pour chaque vraie parole, un corps, près des puits anciens... «Car en quoi diffèrent
Oui et non »


Sauf par la trace neuve de ce feu et sur les pierres, sans que l'on devine qui verse l'acide, ce silence sacre.

Derrière lui. comme une fête fraîche, pourrait être mûr du raisin.

«La voie de la racine profonde»

Entaille-t-elle ailleurs le plomb

qui sépare la braise et la mer?

Un lièvre court sur l'étang gelé — cherchant où boire.

Peut-être des gouttes d'alcool rouge dessilleront-elles les paupières.

Mais même si rien dans la neige n'est lisible que l'accident d'être,

Creuser (comme sous le roc quels renards ce labyrinthe peint de petites plumes tièdes)

Invente un sens.

.le m'approche de la souche plus simple qu'une table de sacrifice où la mousse a des nids de cuivre et de diamants.

Il faut commencer par la mort.

Sous les aiguilles de pin que le vent accumule encore dans les failles

Le vide est une première vitre.

Je traverserai la caverne que les coqs de nuit tachent de sang.

Cette pure épine de quartz qui ne cesse pas de créer

Ouvrira-t-ellc aux noces la prairie?

Y pénétrer annulerait les mots dont le savoir s'éteint.

L'inachcvable enseignant à vivre.

Aucune drogue n'égale l'éveil qui fraye autour des os nus l'éclaircie.

Au bas du ravin, [ «La grande image n'a pas de forme».

Elle brûle avec les cristaux sur les branches brisées par l'orage.

Toute chose a un autre nom.

Toute langue est une autre langue.

Dans le sable (comme avant l'écriture rusée le signe initiant de l'être) la rivière vient sans qu'on l'invoque.

Nous serions semblables — si nous le voulions.

Seul, en hiver, le futur n'est pas fabuleux.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Claude Renard
(1922 - 2002)
 
  Jean Claude Renard  - Portrait  
 
Portrait de Jean Claude Renard


Bibliographie

Jean-Claude Renard (1922 - 2002) est un poète et écrivain prolifique français né à Toulon. Son œuvre, empreinte de mystères et de spiritualité, lui valut le Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1988 et le Prix Goncourt de la poésie en 1991. Il fut l’un des collaborateurs des Éditions du Seuil et des Éditions Casterman. Il est également l’auteur de plusieurs essais. Il entra dans le mond

Biographie