Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques-Bénigne Bossuet





Naissance: 27 septembre 1627 à Dijon
Décès: 12 avril 1704 à Paris

Jacques-Bénigne Bossuet, était un homme d'Église, prédicateur et écrivain français.

Jacques-Bénigne Bossuet, évêque de Meaux, né à Dijon en 1627, mort à Meaux en 1704 a été successivement archidiacre de Metz, évêque de Condom, précepteur du Grand Dauphin et évêque de Meaux (en 1681, d'où son surnom d'Aigle de Meaux). C'est saint Vincent de Paul qui le tourne vers la prédication, domaine dans lequel il acquiert une grande renommée. À l'intention du Dauphin, il rédige le Discours sur l'histoire universelle. Il soutient Louis XIV dans son conflit avec le pape, combat autant les protestants que le quiétisme de Fénelon (doctrine selon laquelle la perfection chrétienne est atteinte dans la contemplation) et inspire les Déclarations sur les libertés gallicanes dont il est l'ardent défenseur.

En 1690, il travaille avec Leibniz à la réunion des Églises catholiques et luthériennes. [ Lire la biographie de Jacques-Bénigne Bossuet]


Tous les poèmes de Jacques-Bénigne Bossuet (poésie)




Poémes

La vie humaine






Articles littéraires au sujet de Jacques-Bénigne Bossuet


     

    Poètes contemporains Jacques-Bénigne Bossuet (1627 - 1704)



    1000 A.D. 1589 1592 1596 1623 2020 A.D.

    Honorat de Bueil de Racan
    (1589 - 1670)
    François Le Métel de Boisrobert
    (1592 - 1662)
    Pierre de Marbeuf
    (1596 - 1645)
    Blaise Pascal
    (1623 - 1662)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    Jacques-Bénigne Bossuet
    (1627 - 1704)
     
      Jacques-Bénigne Bossuet - Portrait  
     
    Portrait de Jacques-Bénigne Bossuet


    Principales oeuvres

    Jacques-Bénigne Bossuet développe très tôt un talent d'orateur. D'abord prêtre, il est rapidement nommé évêque à Paris où la profondeur et le lyrisme de ses sermons et 'oraisons funèbres' lui assurent un grand succès auprès du roi. En 1670, il est nommé précepteur du fils de Louis XIV, le Grand Dauphin. Et en 1671, il entre à l'Académie française. Son dogmatisme et son orthodoxie en matière de foi