Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Grevin

L'esprit divin, dont l'immortelle essence - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Jacques Grevin





L'esprit divin, dont l'immortelle essence
Premièrement vint de la main des dieux,
Se voyant prest de s'envoler aux
Cieux
Pour à jamais y faire demeurance,



Avant sortir, comme ayant jouissance

De ce qu'il a désiré pour son mieux,



Prédit souvent le malheur envieux

Et nous en donne une ferme asseurance.
Ainsi jadis l'amoureuse
Didon

Prophetiza les flammes du brandon,



Qui alluma la gent
Phénicienne :
Ainsi a faict l'honneur des
Angevins :

Car en mourant, par ses vers plus divins

Chantant sa flamme, il a predict la mienne.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Grevin
(1528 - 1570)
 
  Jacques Grevin - Portrait  
 
Portrait de Jacques Grevin