Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Grevin





Naissance: 1528 Clermont-en-Beauvaisis
Décès: 1570 Turin en novembre 1570,

Jacques Grévin, est un médecin, homme de théâtre et poète français. Ami de Ramus, de Du Bellay et de Ronsard, il fut dans les dernières années de sa vie le médecin de la duchesse de Savoie, sœur de Henri II de France ; c'est à sa cour qu'il mourut à l'âge de 32 ans.

En tant qu'auteur dramatique, Jacques Grévin fut l'un des premiers, à la suite de Jodelle, à chercher à introduire la tragédie en France. Sainte-Beuve notait que les comédies de Grévin avaient beaucoup d'affinité avec les farces et les soties qui avaient cours jusqu'alors. Sa première pièce, La Maubertine, est perdue. Une nouvelle comédie, La Trésorière, en reprit les bases. Elle fut représentée au collège de Beauvais, en 1558, bien qu'ayant été écrite originellement à l'intention d'Henri II pour célébrer le mariage de Claude, duchesse de Lorraine.



« Après qu'Auguste de Thou dans son histoire a fait l'éloge de cet excellent homme, que Ronsard l'a nommé l'Apollon de son siècle, qu'Antoine Loisel dans son Histoire de Beauvais l'a mis au nombre des hommes illustres de sa patrie et de son siècle, que Binet dans la Vie de Ronsard l'a nommé l'honneur et l'ornement, l'injuste mépris que de certains critiques on fait de lui, ne doit pas m'empêcher de lui donner le rang honorable qu'il mérite. [ Lire la biographie de Jacques Grevin]


Tous les poèmes de Jacques Grevin (poésie)




Sonnets

L'olimpe
Jodelle, mes sonnets ne sont que simple prose
Le dieu, le tout-puissant qui, dés l'éternité
Le soleil commençoit son sixième voyage
Un philosophe a dit la substance de l'ame
L'esprit divin, dont l'immortelle essence
Jusques au plus secret du palais de mon ame
Quiconque levera la tête envers les cieux
O meslange du monde ! ô mondaine inconstance
J'amasse quelque fois dedans mon pensement
Souffle dans moy, seigneur, souffle dedans mon âme






Articles littéraires au sujet de Jacques Grevin


     

    Poètes contemporains Jacques Grevin (1528 - 1570)



    1000 A.D. 1100 1517 1521 1527 2019 A.D.

    Lazare de Selve
    (1100 - 1622)
    Jacques Peletier du Mans
    (1517 - 1582)
    Pontus de Tyard
    (1521 - 1605)
    Jacques Tahureau
    (1527 - 1555)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    Jacques Grevin
    (1528 - 1570)
     
      Jacques Grevin - Portrait  
     
    Portrait de Jacques Grevin