Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Grevin

Jusques au plus secret du palais de mon ame - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Jacques Grevin





Jusques au plus secret du palais de mon ame
Amour s'est escoulé si cauteleusement,
Qu'avec tout le plaisir de mon gentil tonnent
Vivre me sens heureux au milieu d'une flamme :



Et ce qui me rend plus vostre esclave,
Madame,
Se voit en la vertu qui eut premièrement
De vostre aage plus doux l'entier gouvernement,
Et qui de jour en jour, plus que jamais s'enflame :



Nostre bien, nostre amour, nos désirs amoureux,
Esgalez aux souspirs d'une fascheuse attante,
Viennent pour enforcer l'amitié espérante :



Vivons donc constamment, ma toute désirée,
Jamais paire d'amans ne furent plus heureux,
Si je suis
Theagene *, et vous ma
Cariclee *.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Grevin
(1528 - 1570)
 
  Jacques Grevin - Portrait  
 
Portrait de Jacques Grevin