Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

François-Joseph de Lagrange Chancel

Biographie, œuvres de François-Joseph de Lagrange Chancel


Poésie / Poémes d'François-Joseph de Lagrange Chancel





Naissance: 1er janvier 1677
Décès: 26 décembre 1758

Charles François-Joseph Victor de Chancel, dit Lagrange-Chancel, est un auteur dramatique et poète français.

Lagrange-Chancel a dit : « Je ne savais pas lire que je savais rimer ». Enfant prodige, il composa très jeune des vers sur toute sorte de sujets. Dès qu'il sut lire, il dévora les pièces de Pierre Corneille et les romans de La Calprenède. A sept ans, il fut mis au collège de Périgueux puis fut envoyé à Bordeaux poursuivre ses études. Il y découvrit le théâtre et se mit à composer des pièces qu'il interprétait avec d'autres enfants. Il choisit de porter à la scène un fait divers récemment arrivé dans la ville ; ce sujet souleva des protestations et la mère de Lagrange-Chancel ferma le théâtre et envoya le jeune auteur, alors âgé de quatorze ans, à Paris.




Œuvres

Lorsque Lagrange-Chancel parut dans Paris, on voulut voir en lui le successeur de Racine. Mais aucun de ses pièces – dont certaines eurent du succès – ne justifia cet espoir. La meilleure d'entre elles, Amasis, souffre de la comparaison avec la Mérope (1743) de Voltaire, sur le même sujet. Si l'auteur a le sens du théâtre et des situations dramatiques, les caractères sont froids et faux et la versification dure et prosaïque.

Les Philippiques ne sont pas sans talent et sont animées par un certain souffle, mais c'est celui de la haine et de l'exagération plus que celui de la poésie.

Pour cet effet, il leur demanda un sujet où pût entrer une excellente décoration qui représentoit les enfers, & qui étoit soigneusement conservée dans ses garde-meubles. Racine proposa le sujet d’Orphée ; Quinaut, L’enlevement de Proserpine, dont il fit dans la suite un de ses plus beaux opéra ; & Molière, avec l’aide du grand Corneille, tint pour le sujet de Psyché, qui eut la préférence sur les deux autres.

Œuvres dramatiques

Adherbal roy de Numidie (ou Jurgurtha), tragédie, représentée le 8 janvier 1694
Oreste et Pylade, tragédie, 1697
Méléagre, tragédie, 1699
Athénaïs, tragédie, 1699
Amasis, tragédie, 1701
Médus, roi des Mèdes, tragédie lyrique en 5 actes et un prologue, musique de François Bouvard, représentée à l'Académie royale de musique le 23 juillet 1702
Alceste, tragédie, 1703
Cassandre, tragédie lyrique, représentée à l'Académie royale de musique le 22 juin 1706
Ino et Mélicerte, tragédie, 1713
Ariane, tragédie lyrique en 5 actes et un prologue, en collaboration avec Pierre-Charles Roy, musique de Jean-Joseph Mouret, représentée à l'Académie royale de musique le 6 avril 1717
Les Jeux olympiques ou le prince malade, comédie héroïque, représentée pour la première fois à la Comédie-Italienne, le 12 novembre 1729
Cassius et Victorinus, martyrs, tragédie chrétienne tirée de Grégoire de Tours, représentée le 6 octobre 1732
Orphée, tragédie en machines, non représentée, 1736
La Fille supposée, comédie, non représentée
La Mort d'Ulysse, tragédie, non représentée
Le Crime puni, tragédie, non représentée









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



François-Joseph de Lagrange Chancel
(1677 - 1758)
Portrait de François-Joseph de Lagrange Chancel