Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Puis que fortune m'est contraire - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





Se
Fortune a ma mort jurée,

Et du tout tasche a moy destruire,

Ou soye si maleürée,

Qu'il faille qu'en dueil vive et muire,

Que me vault donc pestrir ne cuire,

Tirer, bracier, ne peine traire,

Puis que
Fortune m'est contraire?



Pieça de joye m'a tirée,

Ne puis ne fina de moy nuire,

Encore est vers moy si yrée,

Qu'adès me fait de mal en pire,

Quanque bastis elle descire,

Et quel proffit pourroye attraire,

Puis que
Fortune m'est contraire?



Son influance desraée

Cuidoye tous jours desconfire,

Par bien faire a longue endurée,

Cuidant veoir aucun temps luire

Pour moy qui meseür fait fuire.

Mais riens n'y vault, je n'y puis traire,

Puis que
Fortune m'est contraire.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan