Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Ne les princes ne les daignent entendre - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





Helas! ou donc trouveront reconfort

Pouvres vesves, de leurs biens despoillées,

Puis qu'en
France qui sieult estre le port

De leur salut, et ou les exillées

Seulent fouïr et les desconseillées,


Mais or n'i ont plus amistié?

Les nobles gens n'en ont nulle pitié,

Aussi n'ont clers li greigneur ne li mendré,

Ne les princes ne les daignent entendre.





Des chevaliers n'ont elles nesun port,

Par les prelaz ne sont bien conseillées,

Ne les juges ne les gardent de tort,

Des officiers n'aroient deux maillées

De bon respons; des poissans traveillées


Sont en maint cas, n'a la moitié

Devers les grans n'aroient exploitié

Jamais nul jour, alleurs ont a entendre,

Ne les princes ne les daignent entendre.



Ou pourront mais fuïr, puis que ressort

N'ont en
France, la ou leur sont baillées

Esperences vaines, conseil de mort,

Voies d'Enfer leur sont appareillées,

S'elles veulent croire voies broullées


Et faulz consaulx, ou apointié

N'est de leur fait, nul n'ont si acointié

Qui leur aide sanz a aucun mal tendre,

Ne les princes ne les daignent entendre.



Bons et vaillans, or soient esveilliées

Voz grans bontez, ou vesves sont taillées


D'avoir mains maulz de cuer haitié;

Secourez les et croiez mon dittié,

Car nul ne voy qui vers elles soit tendre,

Ne les princes ne les daignent entendre.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan